dimanche 20 août 2017 - 00:06:15

Le Vietnam se prépare à l'arrivée du super typhon Haiyan

Imprimer

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a demandé jeudi à tous les organes compétents de bien se préparer à l'arrivée du super typhon Haiyan, le cyclone annoncé comme le plus violent au monde cette année et au Vietnam depuis 10 ans.

Le chef du gouvernement a adressé un télégramme officiel aux Comités populaires des provinces de Thanh Hoa à Ca Mau, à des ministères et organes concernés, ainsi qu'à des médias, afin de leur demander de veiller de près la situation.

Il a ordonné aux autorités locales d'évacuer des gens, d'appeler tous les navires en opération dans les zones exposées à revenir sur la terre ferme, de préparer des forces humaines et matérielles en cas de nécessité... Les autres organes compétents doivent également prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des gens et leurs propriétés, être prêt à participer aux opérations de secours et à résoudre tout incident possible, ainsi qu'avertir les gens du danger.

Selon le Centre des prévisions météorologiques et hydrologiques, le super typhon Haiyan devrait arriver cette nuit en Mer Orientale. Il devrait frapper le Centre du Vietnam entre la nuit du 10 novembre et la matinée du 11 novembre.

Vendredi tôt dans la matinée, le cyclone a commencé à frapper les Philippines avec des vents soutenus sur une minute de 275 km/h, ont indiqué les services météorologiques nationaux rapportés par l'AFP.

Le président philippin Benigno Aquino a averti la population jeudi de se prémunir au maximum contre cette tempête géante dont des pointes à 380 km/h ont été relevées en approchant des Philippines.

Le président a averti que certaines zones exposées au front de 600 km du typhon subiraient de graves inondations et des vents dévastateurs, tandis que les zones côtières pourraient être submergées en raison de vagues de six mètres de haut et de l'élévation temporaire du niveau de la mer, "aspirée" par la très basse pression atmosphérique.

Plus de 125.000 personnes dans les zones les plus vulnérables ont été évacuées avant l'arrivée du typhon, selon la défense civile, et des millions d'autres se sont calfeutrées dans leurs maisons.-VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres