samedi 19 août 2017 - 20:14:36

Le Vietnam renforce ses liens avec l'Amérique latine

Imprimer

Le vice-ministre des Affaires étrangères (AE) Ha Kim Ngoc a effectué une visite au Venezuela, en Colombie et en République dominicaine du 4 au 12 mai pour promouvoir les relations d'amitié et stimuler l'économie, le commerce et l'investissement avec ces trois pays.

Au Venezuela, le vice-ministre Ha Kim Ngoc a rencontré le vice-président du Conseil des ministres et ministre du Pétrole et des Mines Rafael Ramirez, le vice-président du Conseil des ministres et ministre des AE Elias Jaua et des députés du groupe parlementaire latino-américain.

Il a également co-présidé une consultation politique Vietnam-Venezuela avec son homologue Xoan Pablo Noya.

Lors de ces rencontres, les hôtes ont affirmé que le Venezuela accordait une grande importance au renforcement du partenariat global avec le Vietnam et continuait de créer des conditions pour les projets de coopération entre les deux pays.

En République dominicaine et en Colombie, le vice-ministre Ha Kim Ngoc a eu des rencontres avec le secrétaire général du parti du Mouvement de gauche (MIU), le ministre de l'Intégration régionale Miguel Mejia. Il a mené des consultations politiques avec les ministères des AE et a rencontré les responsables des ministères et secteurs de l'économie, du commerce, de l'agriculture, de l'investissement et du tourisme des deux pays.

Le vice-ministre Ha Kim Ngoc a affirmé que les dirigeants vietnamiens souhaitaient favoriser les liens de coopération avec l'Amérique latine, dont la République dominicaine et la Colombie.

Les deux parties ont souligné qu'il faudrait favoriser les liens économiques, commerciaux et d'investissement, et développer des projets de coopération dans le commerce, la riziculture, le café, la construction d'infrastructures, le pétrole, les télécommunications...

En Colombie, le diplomate vietnamien a assisté à la cérémonie inaugurale du bureau du Consulat d'honneur du Vietnam.

S'agissant des évolutions récentes en Mer Orientale, les dirigeants des trois pays d'Amérique latine ont exprimé leur inquiétude et souligné la nécessité de résoudre les conflits de façon pacifique. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres