Photo: asiapacific.ca

Ottawa (VNA) - Le Vietnam prend en haute considération les relations entre l'ASEAN et le Canada et souhaite l'organisation de nombreuses activités précises pour exploiter les potentiels de coopération, a déclaré le vice-ministre vietnamien des AE, Nguyen Quoc Dung.

Prenant la parole au 14e Dialogue entre les officiels de haut rang de l'ASEAN et ceux du Canada les 7 et 8 mai à Ottawa, le ministre vietnamien a demandé à l'ASEAN et au Canada de promouvoir les actuels mécanismes de coopération comme le Forum régional de l'ASEAN et la consultation ASEAN-Canada.

Il a souhaité que le Canada continue de faire valoir son rôle d​e membre du G7 et du G20, et de soutenir l'ASEAN dans l'édification d'une structure de sécurité régionale fondée sur le droit.

Nguyen Quoc Dung a exprimé son inquiétude devant les évolutions complexes en Mer Orientale, soulignant la position cons​tante du Vietnam ​avant de salu​er celle du Canada au regard de cette question.

Dans l'avenir, il est nécessaire pour l'ASEAN et le Canada d'approfondir leur coopération dans la sécurité maritime, la lutte contre la traite humaine, la sécurité des réseaux, la résilience aux changements climatiques, et la garantie de la sécurité des ressources d'eau en aval du Mékong.

Le ministre vietnamien a demandé d'intensifier la coopération dans l'éducation à travers l'augmentation du nombre de bourses d'étude du Canada en faveur du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam, de mettre en oeuvre des projets de coopération touristique, d'échanges populaires, et de réduction des écarts de développement.

Nguyen Quoc Dung a encouragé les entreprises canadiennes à étudier les projets d'infrastructures, de développement des PME, de start-up et d'innovation au sein des pays de l'ASEAN.

Lors du 14e Dialogue entre les officiels de haut rang de l'ASEAN et du Canada, les délégués de l'association ont souhaité que le Canada continue de la soutenir dans l'édification de sa communauté et de renforcer la coopération dans la lutte contre le terrorisme, la piraterie, la drogue, la gestion des frontières et le renforcement de la sécurité des réseaux.

Le Canada souhaite, avec l'ASEAN, promouvoir la liberté et les relations de commerce, ce afin de parvenir à un accord de libre-échange ASEAN-Canada, outre la coopération efficace dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale.

Le pays soutient le règlement de façon pacifique de la question de la Mer Orientale dans le respect du droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, et de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, et soutient également l'élaboration du Code de conduite en Mer Orientale. -VNA