Le Vietnam se concentre sur le développement de l’industrie auxiliaire en vue d’améliorer ses capacités concurrentielles. ​Photo: VNA
Le Centre de recherche en économie et sur les affaires (CEBR) a récemment publié le rapport «Foyer économique en Asie du Sud-Est». ​Lequel précise que le Vietnam est l'un des centres d'externalisation et de production, juste après Singapour.

Le CEBR a également considéré que pour améliorer l'attrait de l’investissement et devenir un centre mondial de fabrication et d’externalisation, et ainsi améliorer sa position au sein de la chaîne de valeur mondiale, le Vietnam doit s’assurer sur le long terme de la conformité des projets d’investissement direct étranger (IDE) aux stratégies et aux orientations de développement définies par son gouvernement.

Mark Billington, directeur de l'Institut des comptables agréés d’Angleterre et du Pays de Galles (ICAEW) pour l’Asie du Sud-Est, a déclaré que le Vietnam a des avantages concurrentiels en termes de coût du travail, mais qu’ils ne sont pas durables. Par conséquent, le Vietnam doit investir davantage dans l'éducation et la formation pour développer des ressources humaines qualifiées. En outre, le Vietnam doit également s’attacher à construire des infrastructures, en particulier dans les secteurs du transport et des services.

Avec son intégration continue au sein de l'ASEAN et de par l'importance de cette région pour les plus grandes économies mondiales, le Vietnam possède de nombreux atouts pour attirer des multinationales afin de profiter des possibilités existantes en Asie du Sud-Est. -CPV/VNA