Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh. Photo : VNA

"La récente élection au Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) pour le mandat 2016-2018 est un événement important dans le processus d'intégration internationale du Vietnam", a déclaré le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE), M. Pham Binh Minh.

Dans une interview du 22 octobre , le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a affirmé que cet événement est d'autant plus significatif que le Vietnam célèbre le 70e anniversaire de la fondation de l'ONU et les 20 ans de son adhésion à la première organisation internationale du monde.

Cet événement ​intervient juste après l'Agenda 2030 pour le développement durable approuvé par les dirigeants du mond​e lors d'un sommet des Nations Unies tenu en septembre dernier.

L'ECOSOC est l'un des six organes principaux de l'ONU, chargé des questions internationales en matière économique, sociale, culturelle, éducative, ​sanbitaire et humanitaire. Il peut formuler des recommandations pour promouvoir le respect et l'application des droits de l'homme.

Selon ​M. Pham Binh Minh, ​cette réélection montre  que le Vietnam a gagné la crédibilité et l​a reconnaissance de la communauté internationale, grâce à ses réalisations en ​termes d'édification et de développement national, ainsi qu'à ses contributions à la paix et au développement dans la région comme dans le monde.

Elle marque également une étape importante dans la mise en œuvre de la politique extérieure fixée lors du 11e Congrès national du PCV.

Après que le Vietnam a assumé avec brio ​ses ​responsabilités en tant que membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU ​pour le mandat 2008-2009, qu'il fait actuellement de même en qualité de membre du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies ​pour le mandat  2014-2016, ​et qu'il particip​e à des missions de maintien de la paix ​de cette organisation, le fait de redevenir membre de l'ECOSOC ​permettra au ​pays ​s'impliquer davantage dans les activités communes de l’ONU, ​notamment de participer à l'élaboration des principes et des normes internationales.

"Le Vietnam travaillera de concert avec les 53 autres membres de l'ECOSOC pour surveiller, évaluer et ​élaborer des mesures pour ​atteindre les objectifs de développement. Le pays ​participera aux discussions pour comprendre les raisons derrière les succès ​comme les échecs afin de faciliter ​la poursuite de ces objectifs de portée mondiale", a déclaré M. Pham Binh Minh.

C’est la deuxième fois que le Vietnam ​est élu en qualité de membre de l'ECOSOC. Mais les tâches sont cette fois différentes et plus compl​exes. La principale mission du conseil est de réaliser l'agenda 2030 sur le développement durable.

"Le Vietnam est pleinement conscient de ses énormes responsabilités", a-t-il déclaré, affirmant que c'est dans un esprit constructif et coopératif qu'il prendra part aux activités du conseil et valorisera efficacement la coopération ​au développement ​afin de mettre en œuvre avec succès l'Agenda 2030 pour le développement durable et les objectifs de développement durable (ODD), notamment ceux de réduction de la pauvreté, de développement économique durable et globale, et ​de protection de l'environnement.

"Le Vietnam devrait immédiatement prendre des mesures pour bien ​réaliser les ODD, dont le succès est la meilleure façon de contribuer davantage au monde", a suggéré M. Pham Binh Minh.

Il a exprimé sa conviction que le Vietnam sera l'un des pionniers dans leur réalisation comme il l'a ​été pour de nombreux objectifs du millénaire ​pour le développement (OMD).

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a également estimé que l'élection du Vietnam à divers organes importants de l'ONU ​témoigne de son statut et de son prestige de plus en plus élevés au sein de la communauté internationale.

"Le prestige ​va toujours de pair avec la responsabilité. ​Le Vietnam a donc besoin d'être bien préparé, de discuter souvent avec les autres pays, d'écouter les opinions de ses partenaires et d'étudier davantage d'initiatives pour ​soutenir ​l​'activité de l'ECOSOC, contribuant ainsi ​au succès des ODD, ​dans l'intérêt d​u peuple vietnamien ​comme de tous ceux du monde monde", a-t-il conclu. -VNA