Les produits vietnamiens profiteront de nombreux avantages ​avec l’AEC. Crédit photo: CPV
Hanoi (VNA) - L’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) a ​appliqué la plupart des mesures prioritaires qui ont une incidence majeure pour le commerce et l'investissement. Le Vietnam ​est l'un des premiers membres de l'association dans leur application.

Le 31 décembre prochain, la Communauté économique de l'ASEAN (AEC) verra le jour. Une étape importante vers l’objectif ​d'une région développée et prospère. Ce marché commun ouvrira de nombreuses opportunités aux pays concernés.

Un récent rapport du Secrétariat de l’ASEAN a dévoilé que cette région a réalisé 91,5 % des mesures prioritaires qui ont une i​ncidence majeure sur le commerce et l'investissement.

Plus précisément, selon le Département des politiques de commerc​e du ministère de l’Industrie et du Commerce, le Vietnam a achevé la suppression ou la réduction ​à 5 % ​de 97 % des lignes tarifaires concernées, dont 90 % ​de suppression. En 2018, le Vietnam ​aura supprim​é ​ses taxes d'importation sur environ 97 % de ses lignes et ​ses quotas pour les œufs de volailles, le sucre et le sel.

​En matière de commerce et de services, le Vietnam et d'autres pays de l'ASEAN ont achevé le 9e engagement et œuvrent pour ​faire de même avec le 10e. Le Vietnam fait en sorte afin de l’avoir achev​é à la fin de cette année. En outre, le Vietnam et les six pays aséaniens que sont le Brunei, l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande, ​coopèrent pour ​implémenter au niveau national le mécanisme douanier d'une seule porte et participer au projet de mise en œuvre expérimentale du mécanisme d'une seule porte de l’ASEAN dans certains secteurs. -CPV/VNA