jeudi 17 août 2017 - 13:05:54

Le Vietnam participe à la Conférence de Genève sur la prévention de l’extrémisme violent

Imprimer

L’ambassadeur Nguyen Trung Thanh, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU et des organisations internationales à Genève. Photo: VNA

Genève (VNA) -L’Equipe spéciale de lutte contre le terrorisme (CTITF), en collaboration avec le gouvernement suisse, a organisé les 7 et 8 avril à l’Office des Nations unies à Genève la Conférence sur la prévention de l’extrémisme violent. 

Plus de 600 délégués, ​de 150 délégations étrangères, dont celle du Vietnam conduite par conduite par l’ambassadeur Nguyen Trung Thanh, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU et des organisations internationales à Genève, y ont participé.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, et le ​conseiller fédéral et ​chef du Département fédéral suisse des affaires étrangères Didier Burkhalter, ont co-présidé le 8 avril la session de haut niveau de la Conférence, ​​durant laquelle sont intervenus de nombreux hauts dirigeants ​dont le Premier ministre belge, 26 ministres et vice-ministres d’autres pays.

Selon le chef de l’ONU, faire face à l’immense défi que représente l’extrémisme violent de manière à régler le problème et non à l’envenimer est sans doute l’une des plus grandes difficultés que doit surmonter l’humanité en ce XXIe siècle.

En effet, la communauté internationale a été profondément ébranlée ces dernières années par la propagation virulente de l’extrémisme violent. Les groupes extrémistes violents portent directement atteinte à la Charte des Nations Unies et à la Déclaration universelle des droits de l’homme, et sapent les efforts pour maintenir la paix et la sécurité, favoriser le développement durable, promouvoir le respect des droits de l’homme et fournir l’aide humanitaire qui est si nécessaire. 

Dans le contexte de célébration de la première décennie d’activité de la stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a présenté le Plan d’action pour la prévention de l’extrémisme violent , approuvé en février dernier par l’Assemblée générale des Nations Unies. ​

Ce Plan d’action soulign​e qu’il est indispensable de faire face à la menace que représente l’extrémisme violent en tant qu’élément précurseur du terrorisme. ​Il appelle à l’adoption d’une approche globale qui comprenne non seulement ​ds mesures essentielles de lutte axées sur la sécurité mais aussi des mesures de prévention systématiques qui s’attaquent aux causes de l’extrémisme violent. 

La Conférence de Genève sur la prévention de l’extrémisme violent a été l’occasion pour la communauté internationale de mettre en commun ​des expériences et de discuter des difficultés et des perspectives en matière de prévention de l’extrémisme violent aux niveaux mondial, régional et national. 

Les représentants de différents pays et d’organisations internationales ont mis l’accent sur le règlement des facteurs aboutissant à la radicalisation de groupes dans la société, sur la promotion de la tolérance comme le respect de la diversité culturelle, religieuse dans chaque nation. Ils ont également souligné que l’extrémisme violent ne pouvait et ne devait être associé avec aucune religion, aucune nationalité, aucune civilisation ni aucun groupe ethnique. 

En prononçant une intervention à la session de débat de haut niveau, l’ambassadeur vietnamien Nguyen Trung Thanh ​a approuvé les opinions de différents pays et affirmé que la lutte contre l’extrémisme violent ​nécessitait les efforts de la communauté internationale par le biais d​'une coopération efficace aux niveaux mondial, régional et national.

En tant qu​e pays aux nombreuses ethnies et communautés religieuses, le Vietnam​ a mené au cours de son histoire de défense et de développement national une politique conséquente ​pour le renforcement de la solidarité, la promotion de l’égalité et l’assurance de la non-discrimination.

Le Vietnam ​appel​le les nations ​à ​poursuivre le dialogue pour parvenir ​à des conceptions communes sur la notion d’extrémisme violent qui servira de base à la ​prise de mesures de prévention et de lutte au niveau international, régional et dans chaque nation. - VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres