Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Avec l’aide de la communauté internationale, le Vietnam a enregistré des résultats encourageants dans la prévention et la lutte contre le VIH/Sida.

C’est ce qu’a affirmé le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, en recevant ce lundi après-midi, à Hanoi Mark Dybul, directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, en visite au Vietnam.

« Notre pays est l’un des premiers à s’être engagé à réaliser le programme 90-90-90 lancé par l’ONU pour mettre fin à l'épidémie du siècle et poser les bases de son éradication d'ici à 2030 », a fait savoir Vu Duc Dam.

Rappelons que ce programme fixe trois objectifs : faire en sorte que 90% des séropositifs connaissent leur état, que 90% des séropositifs bénéficient d'un traitement antirétroviral et que le virus de 90% des séropositifs sous traitement soit neutralisé.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a invité le Fonds mondial à poursuivre le versement des aides en faveur du Vietnam pour la période 2018-2020.

Le fonds a jusqu'à présent fourni près de 400 millions d’USD ​d'aide non remboursable au Vietnam pour soutenir sa lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Une grande partie de ​cette somme a été consacrée à la lutte contre le VIH/Sida. -VNA