Hanoi (VNA) – Le Vietnam observe dimanche 4 décembre un jour de deuil national en mémoire du leader cubain Fidel Castro, qui s’est éteint à l’âge de 90 ans, vendredi soir 25 novembre à La Havane.

Le leader cubain Fidel Castro, un grand ami, un camarade, un frère proches et intimes du Parti, de l’Etat et du peuple vietnamiens. Photo: VNA
Pendant cette journée, les drapeaux sont mis en berne dans toutes les administrations vietnamiennes et dans tous les organes de représentation du Vietnam à l’étranger ; toutes activités de loisirs sont suspendues.

Dimanche matin, de nombreuses localités vietnamiennes ont organisé des cérémonies d’hommage à Fidel Castro. Dans la province méridionale de Bên Tre, au Sud, une telle cérémonie a eu lieu au village de Moncada. Ce village a été ainsi baptisé en mémoire de la caserne de Moncada, à Santiago de Cuba, le site d’une attaque armée par un petit groupe de révolutionnaires menés par Fidel Castro, qui déclencha la révolution cubaine.

Dans la province centrale de Quang Tri, parallèlement à la cérémonie en mémoire du grand dirigeant, a eu lieu une exposition de photos sur les moments passés par Fidel Castro à Quang Tri en 1973.

A Santiago, le 3 décembre 2016. Photo: AFP
A Cuba, les cendres du du père de la révolution cubaine bouclent samedi leur traversée de Cuba dans la ville-berceau de sa révolution, Santiago, pour une grande cérémonie d’hommage avant ses funérailles prévues dimanche.

Après trois jours de voyage, les cendres contenues dans un coffre de cèdre enveloppé d’un drapeau cubain ont passé la nuit à Bayamo et doivent parcourir dans la matinée les 130 km restants jusqu’à Santiago de Cuba, la deuxième ville du pays. Sise au pied des montagnes de la Sierra Maestra, cette ville portuaire a vu naître la légende de Fidel Castro.

Une procession à travers ses rues sera suivie, dans la soirée, d’une grande cérémonie d’hommages. Des dizaines de milliers de visage, des cris, des larmes et une foule infinie alignée le long de la route, Cuba dit adieu à son leader Fidel Castro, et lui rendent hommage à travers tout le pays.

Pour les Vietnamiens, Cuba et son leader Fidel Castro ont toujours été un symbole de l’héroïsme révolutionnaire, de l’indomptabilité et de l’aspiration au bonheur et à la liberté. Ils leur vouent une grande admiration, une grande confiance et une grande compassion.

L’image du commandant en chef de la Révolution cubaine sur le champ de bataille de Quang Tri et sa phrase immortelle «Pour le Vietnam, Cuba est prêt à verser son sang» reste à jamais gravée dans le coeur de chaque Vietnamien»

Né le 13 août 1926, le leader Fidel Castro est un grand évolutionnaire, une des personnalités les plus éminentes du 20e siècle. Triomphant de la dictature de Batista, et fondant un nouvel Etat cubain qui allait devenir la première république socialiste dans l’hémisphère occidental, le Lider Maximo a inscrit son nom dans l’histoire de l’humanité. – VNA