Hanoi (VNA) – Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural vient d’approuver un projet d’une valeur de 102,2 milliards de dôngs (1,76 million de  dollars) destiné à élever la compétitivité du secteur des produits aquatiques.
Les produits aquatiques vietnamiens sont appréciés par l’Aquaculture Stewardship Council (ASC), une ONG spécialisée dans l'évaluation et la certification des produits aquatiques en Europe. Photo : VNA
Dans le contexte d’intégration du Vietnam à l’économie globale et de réalisation des accords de libre-échange, ce projet devra soutenir la restructuration du secteur vers l’amélioration de la valeur ajoutée des produits.

De l’aquaculture à la transformation, à l’emballage et à l’écoulement de produits aquatiques sur le marché en passant par l’édification des labels et le renforcement des capacités pour s’attaquer aux obstacles au commerce intérieur, le projet devra réviser et compléter les textes normatifs judiciaires et les règlements sur les activités du secteur.

Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, 40 milliards de dôngs (1,76 million de dollars) seront alloués par le budget de l’État et le reste des financements proviendra des entreprises et organisations internationales.

En 2016, les produits aquatiques ont atteint plus de 6,7 millions de tonnes, soit une croissance annuelle de 2,5%, dont 3,1 millions de tonnes provenant de la pêche ( 1,7%), et 3,6 millions de tonnes de l’aquaculture ( 3,3%). Les exportations des produits aquatiques sont estimées à environ 7 milliards de dollars ( 6,5%).  

En 2017, le secteur de l’aquaculture vise une croissance de 2,2% - 2,6%, pour une production totale de 6,85 millions de tonnes, et 7,3 milliards de dollars d’exportations. –VNA