jeudi 17 août 2017 - 06:51:08

Le Vietnam intéresse les entreprises norvégiennes

Imprimer

Le Vietnam qui accueille cette semaine le prince héritier Haakon de Norvège, s’attend à séduire davantage d’entreprises norvégiennes à la recherche d’opportunités dans l’hydroélectricité, le pétrole et le gaz, la construction navale, la navigation maritime et la pêche.

Le Vietnam apparaît comme une destination de plus en plus importante pour les enreprises norvégiennes, a indiqué à l’Agence vietnamienne d’information à Oslo le président par intérim d’Innovation Norway, Finn Kristian Aamodt.

Cependant, les échanges commerciaux restent encore inférieurs aux potentialités et attentes des deux pays, a estimé le patron d’Innovation Norway qui est l’instrument le plus important du gouvernement norvégien pour l’innovation et le développement des entreprises et de l’industrie norvégiennes, et le représentant commercial du gouvernement norvégien à l’étranger.

Le Vietnam cible l’objectif d’exporter pour environ 320 millions de dollars de marchandises, contre quelque 230 millions de dollars pour la Norvège.

La plupart des entreprises norvégiennes sont présentes au Vietnam depuis les années 2000, dont SN Power, une compagnie d’énergies renouvelables qui investit dans les marchés émergents. Etablie en 2002, elle est détenue par Statkraft et Norfund.

SN Power envisage de devenir un partenaire à long terme et d’apporter activement ses contributions au secteur électrique du Vietnam, a déclaré son vice-président exécutif Kjell Martin Grimeland, à la veille de la visite au Vietnam du prince héritier de Norvège.

Plus de 80 entreprises norvégiennes accompagneront le prince héritier Haakon et son épouse, la princesse Mette-Marit, durant leur visite du 18 au 21 mars au Vietnam qui devra permettre de renforcer les relations entre les deux pays, notamment dans le commerce.

Les entreprises vietnamiennes peuvent de leur côté trouver nombre d’opportunités d’affaires comme d’investissement en Norvège, selon le président par intérim d’Innovation Norway, Finn Kristian Aamodt et la cheffe des Affaires internationales de la Chambre de commerce d’Oslo, Astri Sophie Platou.

L’adhésion de Norvège à l’Espace économique européen (EEE) constitue un avantage pour les entreprises et investisseurs vietnamiens, d’autant plus que le Vietnam et l’Association européenne de libre-échange (AELE) devront achever les négociations sur un accord de libre-échange, a fait remarquer Astri Sophie Platou.

La finalisation des négociations en vue de la signature de cet accord au plus tôt figure au centre de l’agenda de la coopération entre les deux pays dans les temps à venir, a fait savoir l’ambassadrice du Vietnam en Norvège, Lê Thi Tuyêt Mai. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres