Jakarta (VNA) – L’Indonésie a exporté plus de 1,5 million de tonnes de charbon au Vietnam lors des quatre premiers mois de 2017, contre plus de 2,9 millions de tonnes en 2016, a fait savoir l’ambassadeur d’Indonésie au Vietnam, Ibnu Hadi.
 
Le Vietnam va au charbon pour une sécurité énergétique durable. Photo: VNA
Si cette tendance se poursuit, les ventes de charbon indonésien au Vietnam pourraient atteindre au moins 4,5 millions de tonnes dans les mois à venir, a-t-il prédit lors d’un séminaire organisé le 16 juin à Hanoi.

Les perspectives de coopération entre les deux pays dans la filière du charbon sont grandissantes, ce qui contribue à assurer les besoins énergétiques du Vietnam, a estimé le diplomate.

Il a également souligné que les deux pays disposent d’un énorme potentiel de coopération, non seulement dans la politique et la diplomatie, l’économie, le commerce et l’investissement, mais aussi dans la culture, le tourisme, la transformation des produits aquatiques, l’énergie et l’industrie minière.

Les échanges commerciaux entre le Vietnam et l’Indonésie se sont chiffrés à 5,5 milliards de dollars en 2016 et devraient s’élever à 6 milliards de dollars en 2017.

En raison d’une forte hausse prévue des besoins des centrales thermiques à charbon, le Vietnam, également un exportateur de charbon, a commencé à s’approvisionner de divers fournisseurs de charbon étrangers.

Actuellement, le Vietnam est le 3e du monde en matière de centrales électriques à charbon avec 20 usines en opération. Il est également prévu qu’en 2020, la région du delta du Mékong possèdera 14 centrales électriques en activité. 

Le groupe Electricité du Vietnam a fait savoir lors du séminaire que la structure de production nationale d’électricité a évolué avec 40% par les centrales hydroélectriques, environ 30% pour les centrales thermiques à charbon, 25% pour celles à gaz, et le reste pour les centrales fonctionnant en énergies renouvelables.

Selon le plan de développement de l’électricité nationale pour la période 2011-2020 et ses orientations pour 2030, le charbon devrait représenter environ 50% des ressources d’énergie dans la production d’électricité.  – VNA