samedi 19 août 2017 - 01:28:37

Le Vietnam fustige le timbrage chinois de son archipel de Truong Sa

Imprimer

Hanoi (VNA) – Le Vietnam a protesté le 13 décembre contre l’émission par la Chine de timbres sur des récifs relevant de l’archipel vietnamien de Truong Sa (Spratlys) qui sont occupés illégalement par la Chine.

La Poste du Vietnam exige que la Poste de Chine respecte la vérité historique et qu’elle détruise ces timbres, enveloppes et imprimés sur l’archipel vietnamien de Truong Sa. Photo: VTC
Le ministère de l’Information et de la Communication s’est pris à la Poste de Chine pour avoir publié le 28 octobre 2016 la collection de timbres "Phares de Chine" sur les cinq phares construits sur les récifs de Châu Viên (Cuarteron), Gac Ma (Johnson South), Su Bi (Subi), Chu Thâp (Ferry Cross) et Vanh Khan (Mischief) qui appartiennent tous à l’archipel vietnamien de Truong Sa.

"L’émission de ces timbres porte gravement atteinte à la souveraineté du Vietnam sur cet archipel", a-t-il dénoncé dans un texte.

"Le Vietnam possède suffisamment de preuves historiques et de fondements juridiques pour affirmer sa souveraineté sur les deux archipels de Hoàng Sa (Paracels) et Truong Sa", a affirmé le ministère.

"La publication par la Poste de Chine de collection de timbres ‘Phares de Chine’ n’est pas en conformité avec les règles de l’Union postale universelle, a-t-il encore indiqué, se référant à l’article 8 de la Convention postale universelle.

La Poste du Vietnam qui s’est indignée de voir ces récifs ainsi léchés, a exigé que la Poste de Chine "respecte la vérité historique et qu’elle détruise immédiatement ces timbres, enveloppes et imprimés sur l’archipel vietnamien de Truong Sa, et fasse en sorte qu’un tel agissement ne se reproduise plus", contribuant à cultiver les liens entre les deux services postaux. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres