Son La (VNA) – Les officiels et experts vietnamiens et laotiens ont discuté de la gestion foncière lors d’un colloque dirigé par la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, et de son homologue laotienne Pany Yathotu, jeudi 6 juillet dans la province de Son La (Nord).
 
La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân (à droite) et son homologue laotienne Pany Yathotu président le colloque, le 6 juillet dans la province de Son La (Nord). Photo : VNA

Le colloque, organisé dans le district de Môc Châu par les Assemblées nationales du Vietnam et du Laos, s’est focalisé sur les expériences pratiques en matière de mise en œuvre des attributions de décision et de surveillance du domaine foncier dont disposent les conseils populaires.

La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, a indiqué que ce colloque manifeste le rôle et la responsabilité des assemblées nationales pour les questions d’importance nationale, ainsi que les relations de coopération de plus en plus substantielles et efficaces entre les deux organes législatifs.

Elle a affirmé que le Vietnam travaille en étroite collaboration avec le Laos pour promouvoir les résultats de coopération obtenus, consolider et développer les relations d’amitié traditionnelle, de solidarité spéciale et de coopération intégrale entre les deux pays.

Les représentants des ministères, branches et localités vietnamiens et laotiens se sont penchés sur les expériences de réalisation de la fonction décisionnelle se rapportant aux problèmes fonciers et à la surveillance de l’application des politiques et réglementations foncières.

Plusieurs délégués ont estimé que pour élever les capacités de surveillance, les membres des conseils populaires devraient posséder des connaissances solides en la matière, être dévoués à l’intérêt général et faire preuve de rigueur dans l’évaluation et la tarification des terres et exercer régulièrement leur surveillance.

Cependant, certains d’autres députés ont estimé que chaque pays devraient poursuivre le perfectionnement institutionnel dans le domaine foncier, renouveller les contenus et méthodes institutionnels d’aménagement foncier en phase avec la période d’industrialisation et de modernisation.

La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, a affirmé que le colloque a apporté un éclairage sur la situation de la gestion étatique des terres agricoles, sylvicoles, et les problèmes qui se posent dans la période actuelle dans chaque pays.

Soulignant le rôle de l’agriculture dans le développement socio-économique des deux pays, elle a mis en avant la nécessité de faire des ressources foncières un moteur véritable de la croissance de l’agriculture et des régions rurales.

Cet évènement s’insère dans le cadre des célébrations du 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam-Laos et du 40e anniversaire de la signature du Traité d’amitié et de coopération Vietnam-Laos.  – VNA