Phuong Hoàng Kim, responsable du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, lors de la conférence. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) - Le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, et le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie ont organis​é, le 25 avril, à Hanoi, une conférence sur le thème «La technologie du charbon propre dans le cadre des relations bilatérales vietnamo-japonaises», dans le but de promouvoir la coopération entre les entreprises des deux pays dans ce domaine.

Selon Phuong Hoàng Kim, vice-directeur du Département général des Énergies du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, les deux pays ont déployé ces dernières années de nombreuses activités de coopération dans le secteur du charbon.

À l’heure actuelle, le Japon aide le Vietnam à mener des recherches et à appliquer des technologies modernes dans l'utilisation du charbon afin de réduire l​es émissions dans l'atmosphère de dioxyde de carbone et d'autres substances nocives, permettant de protéger l’environnement et de répondre aux exigences de développement durable et de lutte contre le changement climatique.

Phuong Hoang Kim a fait savoir que, dans le cadre de leur programme de coopération annuel, les deux ministères ont organisé une série de colloques sur le transfert des technologies du charbon propre, en collaboration avec le Centre japonais de l’énergie du charbon (Japan Coal Energy Center, JCOAL), pour aider les entreprises vietnamiennes à accéder à de nouvelles technologies et expériences japonaises.

À cette occasion, les deux parties ont échangé ​des expériences, des technologies et solutions en matière d​e charbon propre, et recherch​é d'éventuels partenaires. ​Des entreprises japonaises participantes ont présenté des équipements et des dispositifs utilisés dans les centrales thermiques ainsi que des modèles d’utilisation du charbon propre qui sont capables de hautes performances ​tout en étant respectueux de l’environnement.

Noboru Aoki, chef du Service de l’environnement de l'Organisation japonaise pour le Développement des Énergies Nouvelles et des Technologies Industrielles (New Energy and Industrial Technology Development Organization, NEDO), a affirmé que les entreprises japonaises disposaient de technologies avancées tout à fait capables de répondre aux exigences du Vietnam en matière d’environnement. Il a ajouté que la partie japonaise s’apprêtait à transférer ses technologies de charbon propre aux entreprises vietnamiennes.

Dans le cadre de la conférence a aussi eu lieu un dialogue sur le charbon dont les résultats figureront à l’ordre du jour de la prochaine réunion du Comité mixte Vietnam-Japon qui se tiendra en mai 2017. -NDEL/VNA