La 8e session plénière de la Conférence sur la coopération et le développement des provinces frontalières Vietnam-Cambodge, le 28 octobre à Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA
 

La 8e session plénière de la Conférence sur la coopération et le développement des provinces frontalières Vietnam-Cambodge a été organisée le 28 octobre à Ho Chi Minh-Ville, sous la coprésidence du vice-Premier ministre vietnamien Pham Binh Minh et de son homologue cambodgien Samdech Krolahom Sar Kheng.

Étaient également présents l’ambassadeur ​du Vietnam au Cambodge Thach Du, l’ambassadeur du Cambodge au Vietnam Hul Phany, des représentants des ministères, secteurs concernées et de Ho Chi Minh-Ville, ainsi que ceux des ​dix provinces frontalières du Vietnam et des neuf provinces limitrophes du Cambodge.

Dans son discours d’ouverture, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh s’est félicité de grandes réalisations enregistrées sur tous les plans par le peuple cambodgien sous la direction du roi Norodom Sihamoni, du Sénat, de l’Assemblée nationale et du gouvernement royal dirigé par le Parti du Peuple cambodgien (PPC), réalisations qui ont permis d’améliorer la vie des habitants, d’élever le rôle et la position du Cambodge dans la région comme dans le monde.

Pham Binh Minh a souligné que cette conférence permettait aux ministères, secteurs et localités concernées des deux pays de discuter des mesures destinées à désamorcer les difficultés dans l’objectif d’édifier leur région frontalière stable en termes de sécurité, de développement à long terme sur le plan socio-économique, ainsi que de maintenir leurs bonnes relations de solidarité et d’amitié traditionnelle.

Le dirigeant vietnamien a également indiqué que face aux évolutions complexes dans la région et dans le reste du monde, les deux pays devraient intensifier leur solidarité et leur coopération pour être dignes des sacrifices des générations précédentes et répondre à l’aspiration légitime des deux peuples.  

De son côté, le vice-premier ministre et ministre cambodgien de l’Intérieur, Samdech Krolahom Sar Kheng, a déclaré que les résultats enregistrés depuis la dernière conférence en mars 2012 démontraient les bonnes relations entre les deux pays, basées sur le bon voisinage, l’amitié traditionnelle, la coopération intégrale et la stabilité durable.

Il a affirmé œuvrer avec le Vietnam pour renforcer la gestion de la ligne frontalière afin d’en ​faire une frontière de paix, d’amitié, de coopération et de développement durable, dans l’intérêt commun de deux peuples, ainsi que de contribuer à la création de la Communauté de l’ASEAN vers la fin de cette année.

Les deux hommes ont passé en revue les jalons importants dans les relations bilatérales depuis la 7e conférence et se sont félicités du développement des relations de voisinage, d’amitié traditionnelle et de coopération intégrale entre le Vietnam et le Cambodge.

Les participants ont salué les efforts des ministères, services et localités frontalières des deux pays qui ont coopéré activement pour appliquer les conventions conclues depuis la 7e conférence. Les deux parties avaient renforcé leur coopération et s’étaient entraidées dans la gestion des frontières, l’accélération du développement socio-économique et l’amélioration des conditions de vie des populations dans les zones frontalières. Les localités frontalières et leurs forces compétentes avaient également organisé des rencontres régulières et d'autres spéciales afin de traiter des affaires, d’assurer la sécurité et de renforcer l’amitié.

Les participants ont avancé des mesures concrètes pour développer la coopération entre les localités frontalières, favoriser le commerce transfrontalier, accélérer la délimitation et le bornage de la frontière terrestre. Ils se sont engagés à ne laisser aucune partie tierce utiliser le sol de l’un pour porter atteinte à la sécurité et à la stabilité de l’autre. Ils ont par ailleurs décidé de renforcer la coopération pour garantir la sécurité et l’ordre dans les zones frontalières, de promouvoir les échanges entre habitants, ainsi que de sensibiliser les jeunes à l’importance de l’amitié traditionnelle, de la solidarité et de l’entraide entre les deux pays.

Les vice-Premiers ministres Pham Binh Minh et Sar Kheng ont demandé aux participants de collaborer étroitement afin d’appliquer au mieux les mesures avancées, en vue d’une coopération plus efficace entre les localités frontalières, ainsi que pour ​établir des frontières où règnent la paix, l’amitié, la coopération et le développement entre le Vietnam et le Cambodge.

Les participants ont enfin adopté un communiqué conjoint. La 9e conférence sur la coopération et le développement des provinces frontalières Vietnam-Cambodge aura lieu au Cambodge en 2016. -VNA