jeudi 17 août 2017 - 15:05:23

Le Vietnam est un partenaire fiable de l'Union européenne

Imprimer

Le Vietnam est un ami et un partenaire de confiance de l'Union européenne (EU), a déclaré Joseph Waldstein Wartenberg, porte-parole de l'Office commercial de la Commission européenne (CE).

Le 24 mars prochain à Hanoi, le Vietnam et l'UE poursuivront leur 12e cycle de négociations sur un accord de libre-échange (ALE) bilatéral. Ce cycle permettra aux deux parties de régler leurs différences pour la conclusion de l'accord.

Répondant au correspondant de l'Agence vietnamienne d'Information (VNA), Joseph Waldstein Wartenberg a souligné que la signature de l'Accord de partenariat et de coopération, et que les négociations sur un ALE permettraient de dynamiser les relations entre l'UE et le Vietnam.

Il a aussi noté que dans le contexte où l'UE et le Vietnam célèbrent cette année le 25e anniversaire de l'établissement de leurs relations bilatérales, l'Union accordait de l'importance au renforcement de ces relations, en mettant l'accent sur l'économie et le commerce.

L'UE est le 2e partenaire commercial du Vietnam. Le commerce bilatéral a augmenté près de 20% par an pour atteindre 27 milliards d'euros (environ 37 milliards de dollars) en 2013. Le Vietnam est aussi le 4e partenaire commercial de l'UE au sein de l'ASEAN et se classe au 30e rang parmi ses partenaires. Les exportations vietnamiennes vers l'UE ont progressé de 28% entre 2009 et 2013.

Le Vietnam est l'un des pays les plus développés de l'ASEAN, et un bon exemple d'économie ouverte, a estimé Joseph Waldstein Wartenberg. Ainsi, l'UE donne priorité à la promotion des liens commerciaux avec ce pays par l'intermédiaire de la signature de l'ALE, un document très ambitieux et complet sur les marchandises, les services, l'investissement, et les achats du gouvernement.

Outre les perspectives d'accélération de la croissance et de la création d'emplois au Vietnam et dans l'UE, l'ALE contribuera à renforcer davantage les relations bilatérales dans le commerce et l'investissement, tout en offrant nombre d'opportunités d'affaires aux deux parties, a-t-il indiqué. Et d'ajouter que les économies de l'UE et du Vietnam pourront être dopées l'une et l'autre, à condition d'une coopération efficace.

L'UE exporte au Vietnam, pour l'essentiel, des produits de hautes technologies tels que machines, équipements électriques, avions, automobiles et produits pharmaceutiques. A l'inverse, elle importe du Vietnam sandales et chaussures, produits textiles et d'habillement, café, riz, produits aquatiques, bois et produits dérivés.

Cependant, une fois cet accord entré en vigueur, le Vietnam devra s'engager à développer des ressources humaines qualifiées, à protéger et bien gérer la biodiversité, la sylviculture, les produits halieutiques, et à se prémunir du changement climatique, a-t-il asséné.

Joseph Waldstein Wartenberg a également insisté sur le fait que l'UE continuerait de soutenir les engagements du Vietnam dans la réforme socio-économique et politique grâce aux négociations en vue de la signature de cet ALE. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres