jeudi 27 juillet 2017 - 11:52:01

Le Vietnam élabore une stratégie nationale sur l’inclusion financière

Imprimer

Le vice-gouverneur de la Banque d'Etat du Vietnam, Mme Nguyen Thi Hong, lors du Sommet de l'Asie-Pacifique sur l'inclusion financière. Photo : kinhtedothi.vn
 

Hanoi (VNA) – Le gouvernement vietnamien élabore une stratégie nationale sur l’inclusion financière qui devrait être ​mise en oeuvre à partir de 2020, a annoncé le vice-gouverneur de la Banque d’Etat du Vietnam, Mme Nguyen Thi Hong.

En marge du Sommet de l’Asie-Pacifique sur l’inclusion financière qui a commencé le 21 mars à Hanoi, le vice-gouverneur de la banque centrale a affirmé à la presse l’attention particulière ​que porte le Vietnam ​sur ce concept dont l'incidence sur le développement socio-économique national sera de plus en plus importante dans les années à venir.

Selon la Banque mondiale, l’inclusion financière définit la possibilité pour les individus et les entreprises d’accéder à moindre coût à toute une gamme de produits et de services financiers utiles et adaptés à leurs besoins (transactions, paiements, épargne, crédit et assurance) proposés par des prestataires fiables et responsables.

Actuellement, le gouvernement vietnamien se concentre sur le perfectionnement du cadre juridique, la modernisation des infrastructures et des technologies, ​et la diversification des produits et services financiers, en accordant une priorité aux personnes vulnérables, aux PME et micro-entreprises, a souligné Mme Nguyen Thi Hong, dans le but de les aider à bénéficier d'un meilleur accès aux services financiers et bancaires.

Le vice-gouverneur a cité plusieurs politiques pour assister les personnes démunies en zone rurale et développer l’agriculture, dont des privilèges en matière de taux d’intérêts. Selon elle, le Premier ministre a récemment demandé au secteur bancaire de réserver une somme de 100.000 milliards de dôngs (plus de 4,3 milliards de dollars) pour les entreprises spécialisées dans l’agriculture high-tech et l’agriculture biologique. La Banque d’Etat collaborera avec les autres organes compétents sur ce point.

Le Sommet de l’Asie-Pacifique sur l’inclusion financière est organisé par la Citi Foundation et la Fondation pour la Coopération au Développement (FDC-Foundation for Development Cooperation). Il réunit plus de 450 spécialistes d’une trentaine de pays pour discuter des opportunités et des défis pour l’inclusion financière dans les années à venir, des derniers produits et services financiers au service des consommateurs en difficulté et exclus des services traditionnels. On estime actuellement à 2 milliards le nombre d’adultes dans le monde qui ne sont pas bancarisés. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres