Hanoi (VNA) - Le Doing Business 2017, le dernier rapport annuel de la Banque mondiale (BM) sur la facilité de faire des affaires, a constaté que le Vietnam avait réussi à mettre en œuvre des réformes significatives et concordantes, parmi lesquelles le guichet unique national, permettant de simplifier les formalités de dédouanement, selon le Département général des Douanes du Vietnam.

Le guichet unique national a permis de simplifier les formalités de dédouanement. Photo: NDEL

Pour l’indicateur «Commerce transfrontalier», le Vietnam a progressé de 15 places pour passer du 108e rang dans le Doing Business 2015 au 93e rang cette année sur 190 pays passés au crible par les équipes de la BM.

Précisément, les mesures de réformes qu’applique le pays dans le dédouanement ont permis de réduire la durée des procédures à l'exportation (y compris le temps consacré à préparer le dossier et à accomplir les formalités administratives au sein des postes-frontières) à 108 heures, équivalent à 4,5 jours. La durée des procédures à l’importation a, quant à elle, été réduite à 138 heures, soit 5,75 jours. Par ailleurs, le temps de préparation des documents à l’importation a diminué de 30 heures (de 106 heures à 76 heures) tandis que le temps de préparation des documents à l’exportation a baissé de 33 heures (de 83 heures à 50 heures).

Sur la base des données du Doing Business, le Département général des Douanes du Vietnam est arrivé à la conclusion suivante : pour chaque cargaison de marchandises, une réduction de 30 heures du temps de traitement des documents (tant à l’exportation qu’à l’importation) par rapport au temps nécessaire de 2015 permet d’économiser 75 dollars par cargaison. Sur le total de 8 millions de cargaisons (tant à l’exportation qu’à l’importation) passées par le dédouanement durant les dix premiers mois de 2016, la simplification des formalités douanières a permis d’économiser environ 600 millions de dollars sur les coûts associés au traitement des documents de dédouanement.

Selon le Département du Registre du Vietnam (Vietnam Register), l’application du guichet unique national a permis aux entreprises de réduire environ de 4/5 le temps consacré à accomplir les procédures administratives. Certains organes administratifs relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (tels que le Département de l’élevage, le Département général de la pêche, le Département de la protection des plantes et le Département de santé animale) n’ont plus guère traité les documents sous format papier.

En s’inscrivant au guichet unique national (Vietnam National Single Window, VNSW), le Département de l’élevage a cessé de recueillir les documents de la part des entreprises par voie postale. La réalisation des démarches administratives par voie électronique offerte par le VNSW permet ​de réduire d’un à deux jours ​le temps de traitement des dossiers. Avant, pour envoyer un dossier par voie postale, l’expéditeur devait s'acquitter de 20.000 dôngs. Pour 20.000 dossiers traités en ligne, le VNSW a aidé les entreprises demandeuses de licence auprès du Département de l’Élevage à économiser 400 millions de dôngs.

Ces résultats encourageants ont incité le Vietnam à fixer pour objectif d’élargir ce mécanisme de guichet unique d’ici 2018 sur l’ensemble du pays et pour tout type de marchandises et de moyens de transport arrivant et sortant d’un port maritime. -NDEL/VNA