Hanoi (VNA) – Le Vietnam a renforcé son commerce avec la Russie et la Biélorussie où se rendra cette semaine le président Trân Dai Quang, près d’un an après l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange avec l’Union économique eurasiatique (UEEA).

 

Les exportateurs de textile peuvent se féliciter puisque 80% de leurs produits sont exemptés de taxes dès l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l'UEEA. Photo: VNA

Durant le premier trimestre de cette année, le Vietnam a exporté 416,7 millions de dollars de biens vers la Russie, en hausse de 23,2% comparé à la même période de 2017, a fait savoir le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce.

Si les téléphones et pièces détachées sont les plus exportés vers la Russie, réalisant 48,6% du chiffre d’affaires à l’export (202,5 millions de dollars, 29,2%), le riz a affiché une croissance exponentielle de 1.560%, à 2,2 millions de dollars.

L’an dernier, les échanges commerciaux entre les deux pays ont grimpé de 25% pour atteindre 2,7 milliards de dollars.

A l’exception des exportations de fer, d’acier, et de café, d’autres marchandises, comme machines et équipements, outils et accessoires, produits textiles et d’habillement, essence et pétrole, friandises et céréales ont connu des progressions notables.

En 2016, les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Biélorussie se sont chiffrés à  94,5 millions de dollars. Au premier trimestre de cette année, ils ont atteint 37,7 millions de dollars. 

Le Vietnam exporte pour l’essentiel des produits aquatiques, meubles, vêtements, chaussures, riz, caoutchouc, noix de cajou, poivres, cacahouètes, thé, des légumes en conserve, des ordinateurs vers la Biélorussie d’où il importe des engrais, machines, équipements, pièces détachées automobiles et produits chimiques.
 
Des constructeurs se mettent sur le rang, ici une exposition des Kamaz au Vietnam. Photo: baodautu

L’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UEEA (comprenant la Russie, le Kazakhstan, la Biélorussie, l’Arménie et le Kirghizstan), pourrait tripler les échanges commerciaux bilatéraux par rapport à 2014, à 12 milliards de dollars en 2020, selon les estimations de l’UEEA.

La valeur des exportations textiles vietnamiennes vers l’UEEA devrait augmenter de 50%, a prédit Ivan Gumnikov, représentant du Service commercial de Russie au Vietnam.

Il a fait savoir que l’accord réduit également la taxe à zéro sur les automobiles et que les constructeurs automobiles russes devraient créer des coentreprises avec des entreprises vietnamiennes pour pouvoir en bénéficier, ce que feront KAMAZ et UAZ.

Au total, 938 entreprises vietnamiennes écoulent leurs produits vers l’UEEA, essentiellement produits aquatiques, café, caoutchouc, thé, riz, poivre, la noix de cajou, textile et chaussures, selon l’Agence du commerce extérieur du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce. – VNA