Photo: internet
Hanoi (VNA) - Le Vietnam œuvre pour réduire le fardeau fiscal au bénéfice de sa communauté d'entreprises. C’est ce qu’a déclaré Mme Joanna Nasr, coauteur du rapport de la Banque mondiale sur l'environnement d'affaires, lors d'un colloque sur les indicateurs des contribuables, l’assurance sociale et les propositions sur les réformes au Vietnam, organisé récemment par le Département général des impôts.

Selon Mme Joanna Nasr, le secteur fiscal du Vietnam a mené à bien des mécanismes dont celui d'auto-évaluation permettant aux recettes fiscales de se terminer plus tôt que prévu ainsi que de réduire les différends dans le calcul fiscal. Ce mécanisme permet également de limiter les possibilités de corruption. En outre, le Vietnam accélère l’application du système de déclaration et de paiement des impôts en ligne afin de réduire la charge de travail, les coûts opérationnels et de temps pour les autorités compétentes, et de renforcer le taux de conformité.

Cependant, à côté de ces louables efforts de réforme, l’experte de la Banque mondiale a pointé du doigt la lourdeur de l'administration fiscale, qui est le premier obstacle non seulement au Vietnam mais encore dans de nombreux pays dans le monde. –CPV/VNA