Le bateau vietnamien attaqué. Photo : VNA
Le Vietnam a demandé à la Thaïlande d’accélérer l’enquête sur l’attaque armée par les forces maritimes thaïlandaises contre des pêcheurs vietnamiens de la province de Kien Giang (Sud) et de ​sanctionner sévèrement les personnes coupables, a souligné le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Hai Binh.

Répondant à la question de correspondants sur l’affaire dans laquelle ​plusieurs bateaux de pêche de la province de Kien Giang (Sud) opérant illégalement dans la zone maritime de la Thaïlande ont été pourchassés et attaqués avec des armes par un ​navire thaïlandais, un pêcheur vietnamien ayant été tué et deux autres blessés, lors ​du point presse périodique ​du ministère des affaires étrangères du 8 octobre, le porte-parole Le Hai Binh a ​demandé à la Thaïlande de dédommager les pêcheurs vietnamiens et de ne pas laisser se reproduire de tels évènements.

Selon le diplomate, après ​avoir été informé, le ministère des Affaires étrangères a ​donné instructions à l’ambassade du Vietnam en Thaïlande de prendre des mesures ​nécessaires pour clarifier cette affaire, puis ​transmis une note à l’ambassade de Thaïlande ​au Vietnam afin de protester contre cet acte inhumain de la Thaïlande.

Récemment, une mission thaïlandaise conjointe des ministères des Affaires étrangères, de l’agriculture et de la coopération, de la police royale, de la marine royale et du Conseil national de sécurité est venue à Hanoi travailler sur cette affaire avec les organes compétents vietnamiens.  

Lors de cette séance ​comme dans les notes envoyées à la Thaïlande, le Vietnam a vivement condamné l’attaque armée des bateaux thaïlandais contre les pêcheurs vietnamiens et demandé à la Thaïlande d’accélérer l’enquête, de ​sanctionner sévèrement les personnes concernées, de dédommager les pêcheurs vietnamiens et de ne plus laisser se reproduire de tels évènements.

La partie thaïlandaise s’est engagée à enquêter sur cette affaire et à fournir ​rapidement au Vietnam ses ​conclusions. Le Premier ministre thaïlandais a d'ailleurs demandé aux organes compétents d'enquêter et de l'informer rapidement des résultats.

Les organes compétents vietnamiens suivent de près ​l'évolution du dossier tout en prenant les mesures de soutien nécessaires pour aider les familles des victimes.

Le 11 septembre, des bateaux de pêche de la province de Kien Giang opérant illégalement dans la zone maritime de la Thaïlande ont été pourchassés et attaqués avec des armes par un bateau thaïlandais. Un pêcheur vietnamien a été tué et deux autres blessés.​ -VNA