Hanoi (VNA) - Du 8 au 30 avril, l’exposition de photographies de Michel Blanchard intitulée «Vietnam, années 80» se déroule à l’Institut français de Hanoi (L’Espace). Une bonne occasion pour les Vietnamiens de savourer en couleurs le Vietnam d’avant le tourisme - trente ans en arrière - et de se promener dans les rues de Hanoi.

 

Michel Blanchard.

Michel Blanchard présente plus de 50 photos sur le thème «Vietnam, années 80».

«Mon premier appareil m’a été offert à 14 ans et j’ai toujours aimé faire des photos, le plus souvent en amateur. Avec le Vietnam, la rencontre a eu lieu en juin 1983. Le Vietnam a été pour moi un magnifique sujet, un émerveillement dont je ne me suis jamais lassé. Tout m’intéressait : les gens, les paysages, les petits métiers, l’architecture, la lumière. Quand je regarde certains clichés, je retrouve même les parfums. Le Vietnam est le pays sur lequel je possède, et de loin, le plus de photos», a confié Michel Blanchard, auteur de photos inédites du Vietnam à la période de transition, entre la fin de la guerre et le Dôi moi (Renouveau) qui marque l’ouverture économique.

Des photos sur la vie quotidienne

Ce journaliste expérimenté n’a pas choisi pour son exposition de belles photos style cartes postales. Dans les années 1981-1983, pendant ses temps libres, il a photographié les rues de Hanoi, à commencer par celle où il habitait, la rue Phùng Khac Khoan - au sein d’un vrai quartier vietnamien -, et lors de ses balades à vélo, le weekend et les jours de fête. Ce n’est plus alors l’actualité, l’information qui primaient, mais la vie quotidienne, le plaisir des yeux, les coups de cœur, l’empathie, la sensibilité. Pour lui, chaque photo, simple et non spectaculaire, raconte une histoire. «J’aime beaucoup Hanoi parce que c’est une très belle ville d’Asie où l’on garde bien les caractères anciens et parce qu’elle cache au centre-ville des lacs, parcs, fleurs», a-t-il partagé lors d’une conférence en marge de l’exposition. 

Michel Blanchard partage ses impressions et sentiments sur le Vietnam des années 1981-1983 lors d’une conférence tenue le 8 avril à L’Espace.

Michel Blanchard emportait également son appareil au hasard des reportages qu’il effectuait dans le pays, qu’il a parcouru du Nord au Sud avant que le Vietnam ne s’ouvre au tourisme, de Lang Son à Hô Chi Minh-Ville, où il se rendait régulièrement. Après la fin de sa mission de correspondant, sa relation avec le Vietnam n’a jamais cessé. Il a continué à s’y rendre plusieurs fois par an pendant plus de dix ans comme auteur de guides de voyage, les premiers après la guerre. Il a découvert un Vietnam plus secret, préservé, et l’a vu peu à peu évoluer. Un privilège qu’avec les photos de cette exposition il voudrait partager avec le pays qui l'a inspiré.

L’exposition de photographies «Vietnam, années 80» se tient du 8 au 30 avril à L’Espace - Institut français de Hanoi.

Les photos de cette époque, avant les grandes transformations des années 90 et le boom économique qui a suivi, sont rares et donc précieuses. Via l’exposition, Michel Blanchard espère que les jeunes Vietnamiens comprendront mieux la vie des habitants dans les années 1981-1983.

Des expositions similaires sont prévues en mai à Hô Chi Minh-Ville et en juin en France. -CVN/VNA