Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et le ministre singapourien des Affaires étrangères, Vivian Balakrishman. Photo: VNA

Hanoi  (VNA) – Le gouvernement vietnamien crée toujours des conditions favorables pour que les entreprises singapouriennes puissent élargir leurs activités au Vietnam, a affirmé le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc en recevant, le 26 octobre à Hanoi, le ministre singapourien des Affaires étrangères Vivian Balakrishman.

Nguyen Xuan Phuc a proposé de renforcer la coopération entre les deux pays dans tous les domaines, notamment dans les échanges populaires, l’éducation, la gestion urbaine, l’environnement, les infrastructures, la construction des centres de hautes technologies et des villes intelligentes.

Il a demandé à Singapour de construire des zones économiques dans la ville de Da Nang (Centre), la province de Ninh Binh (Nord) et ouvrir dans les meilleurs délais les portes de la zone économique VSIP 8 à Binh Duong (Sud) et de la zone de transformation des aliments dans la province de Thanh Hoa (Centre).

Il a également demandé de valoriser le rôle du mécanisme de connexion au niveau ministériel du Plan et de l'Investissement pour renforcer les liens entre les communautés d’entreprises des deux pays.

Saluant la position du Premier ministre singapourien Lee Hsien Long lors des forums internationaux, Nguyen Xuan Phuc a souligné que l’ASEAN devrait conserver la position commune sur le règlement des différends territoriaux par la voie pacifique sur la base du respect du droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer 1982 (CNUDM 1982).

En tant que pays membres de l’ASEAN, le Vietnam et Singapour doivent intensifier leur solidarité et parvenir à une position commune, a-t-il ajouté.

Le chef du gouvernement vietnamien a pris note des propositions du ministre singapourien concernant la coopération bilatérale dans le transport aérien, avant de promettre de lui donner une réponse concrète dans les meilleurs délais.

Il a exprimé le souhait d’étudier les expériences singapouriennes en matière d’administration publique, de renforcer les échanges entre les deux peuples et de promouvoir le commerce bilatéral.

De son côté, le ministre singapourien des Affaires étrangères, Vivian Balakrishman a suggéré d’augmenter la fréquence des vols reliant Singapour et Hanoi, Ho Chi Minh-Ville et Da Nang, ajoutant que Singapour était prêt à accueillir plus d’étudiants vietnamiens.

Il a souhaité intensifier la coopération dans la politique et la sécurité avant de promettre d’encourager les entreprises singapouriennes à venir investir au Vietnam.

Le même jour, Vivian Balakrishman a été reçu par le président du comité central du Front de la patrie du Vietnam, Nguyen Thien Nhan, qui a affirmé que Singapour était l’un des partenaires stratégiques du Vietnam en Asie.

Il a demandé à Singapour de coopérer et de partager avec le Vietnam ses expériences en matière de développement des villes intelligentes, de garantie de la cybersécurité, d’e-gouvernement, de formation des ressources humaines dans les secteurs appliquant les technologies de l’information.

Le ministre Vivian Balakrishman a affirmé que son pays attachait de l’importance au renforcement de sa coopération avec le Vietnam dans tous les domaines, notamment dans l’investissement, le commerce, la formation de personnel, l’éducation et le tourisme.

Concernant les questions de Mer Orientale, il a affirmé que Singapour soutenait les principes de liberté de navigation aérienne et maritime dans cette zone maritime, avant de demander aux parties concernées de respecter le droit international et de maintenir le rôle central de l’ASEAN afin de faire de la Mer Orientale une zone maritime de paix et d’amitié. -VNA