L’assistant du ministre des Affaires étrangères, Duong Chi Dung, prend la parole lors de la 33e session du Conseil des droits de l’homme de l'ONU. Photo: VNA  

 

Genève (VNA) - La 33e session du Conseil des droits de l'homme de l'ONU a eu lieu du 13 au 30 septembre à Genève, avec l'adoption de 30 résolutions et d'une déclaration présidentielle sur le rapport du Comité consultatif.

C'est le résultat de trois semaines de travail avec 42 débats formels et des centaines d'autres, informels.

Ces résolutions concernent les droits de la santé, des personnes âgées, des enfants et des adolescents migrants, de la culture et de la conservation des patrimoines culturels, les mesures de protection des journalistes, les mesures préventives, le rôle des organes et de l'administration dans la protection des droits de l'homme..., outre des questions urgentes comme le terrorisme, les conflits, les droits de l'homme en Syrie et au Burundi.

Le représentant du Vietnam, l'assistant du ministre des Affaires étrangères Duong Chi Dung, a participé à plusieurs débats. Le Vietnam a voté pour 21 projets de résolutions. Pour ceux en discussion ou sur le droits de l'homme en Syrie et au Burundi, le Vietnam s'est abstenu pour exprimer sa position de ne pas soutenir l'adoption d'une résolution concernant un pays sans l'acceptation de celui-ci.

La 33e session du Conseil des droits de l'homme est la dernière ​avec la présence du Vietnam en tant que pays membre. Entre 2014 et 2016, le Vietnam a témoigné de son rôle actif, dynamique et responsable, et proposé de nombreuses initiatives au service du conseil. -VNA