Hanoi, 31 janvier (VNA) – 2016 aura été l’année des start-up. Le pays s’était engagé à édifier un gouvernement intègre et réactif et des résultats positifs ont été obtenus. En 2017, le gouvernement vietnamien poursuivra ces mêmes objectifs et s’attachera à renforcer la discipline, accentuer le sens des responsabilités, aiguiser l’émulation et la créativité pour permettre un développement économique rapide et durable.

Le Vietnam s'efforce de bâtir un gouvernement efficace. Source: VOV
Le Vietnam souhaite bâtir un gouvernement efficace dont les discours sont suivis d’actions, un gouvernement réactif dont chacun des membres avance dans une même direction pour atteindre les objectifs fixés, un gouvernement intègre qui refuse la corruption,  se consacre exclusivement aux affaires publiques et n’agit que dans les seuls intérêts de la Nation.

Le Vietnam souhaite aussi un gouvernement capable de favoriser l’activité des entreprises, capable d’adapter les politiques, les infrastructures et les ressources humaines aux évolutions de l’économie mondiale.

Une vraie motivation depuis 2016

Depuis 2016, le gouvernement agit énergiquement pour se transformer en un gouvernement intègre, responsable, réactif, au service des entreprises et du peuple. Le Premier ministre qui, dès le début de son investiture, s’est déclaré déterminé à réformer le gouvernement a été salué par l’ensemble de la population. 

Pour mettre en œuvre ce programme, le chef du gouvernement a rencontré des hommes d’affaires, des ouvriers et d’autres catégories socioprofessionnelles. Il a également ordonné la publication de  programmes d’actions concrets à destination des ministères et des localités pour favoriser le développement des entreprises, a fait remarquer l’économiste Pham Chi Lan. «Le gouvernement a mis en place son programme annuel et élaboré également un programme quinquennal pour adapter son environnement des affaires au développement des entreprises et des investissements. Il a clairement défini le rôle de l’Etat, des entreprises et de la population dans le développement national. La  volonté du Premier ministre a été soutenue par ses adjoints et certains ministères et services ont enregistré des améliorations considérables.»

Pour assurer le développement national, le gouvernement veille aussi à adapter sa réglementation en fonction des différents besoins. Vu Mao, ancien chef de la commission des relations extérieures de l’Assemblée nationale, a précisé: « Les décisions énergiques prises par le gouvernement enthousiasment le peuple et les entrepreneurs notamment. Le Premier ministre a demandé d’examiner et  d’adapter les directives. C’est une excellente initiative. Le gouvernement a aussi demandé à l’Assemblée nationale de l’aider à perfectionner le dispositif légal pour améliorer la gouvernance. »

Plus de dynamisme en 2017

Les actions mises en œuvre et les résultats obtenus depuis 9 mois par le gouvernement sont salués par l’opinion publique. Lors d’une réunion avec ses collaborateurs et les responsables des 63 provinces et grandes villes du pays fin 2016, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté les membres du gouvernement à se mobiliser pour faire entrer le pays dans une nouvelle phase de développement.

« Le gouvernement doit mener à bien ses missions en matière de gouvernance, de  défense, de sécurité et de relations extérieures. Mais il faut aussi mettre en place une administration et un gouvernement  intègres, responsables et réactifs au service de la population et des entreprises. Nous devons montrer une plus grande détermination à mettre en œuvre cette deuxième mission afin d’être plus proche du peuple», a-t-il indiqué.

2017 sera une année difficile. Le Premier ministre a invité le gouvernement à mettre en œuvre des réformes ciblées et efficaces pour atteindre les objectifs fixés.

« 2017 sera l’année du renforcement de la discipline, de l’implication, de la  responsabilité, et  de la créativité pour permettre un développement rapide et durable de notre économie.  Nous devons valoriser l’émulation et l’innovation pour porter le développement du Vietnam au même niveau que celui régional ou international. Il nous faut avoir une détermination et une volonté politique sans faille pour faire entrer le pays dans une nouvelle phase de développement.»

Pour concrétiser sa politique, le gouvernement entend maintenir la stabilité macro-économique, maîtriser l’inflation à moins de 4% et réaliser une croissance de 6,7%. 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a indiqué: « Il faut identifier et signaler au gouvernement les règlementations qui freinent le développement national. Chaque secteur, chaque branche doit procéder immédiatement à cet examen. Il faut intervenir en fonction de ses compétences tout en consultant l’Assemblée nationale et le comité central du Parti communiste vietnamien. »

Concernant l’amélioration de l’environnement d’affaires, le chef du gouvernement a précisé: « Notre objectif est de gagner des places dans la classification mondiale de l’environnement d’investissement, d’affaires, de compétitivité, de créativité et de développement durable. Les ministères, les services et les localités doivent prendre des mesures, fiscales notamment, pour transformer les 3,5 millions de foyers commerçants en entreprises. Ils doivent intensifier la réforme administrative, adopter des mesures concrètes pour améliorer la compétitivité nationale...  Nous devons mobiliser tout le système. »

Le gouvernement et les collectivités locales partagent la même détermination : accélérer en 2017 le processus d’industrialisation et de modernisation nationales. – VOV/VNA