Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qui a reçu le 9 août à Hanoi le premier vice-président du Sénat du Cambodge Nay Pena, a plaidé pour le renforcement des bonnes relations qui unissent les deux pays depuis un demi-siècle.

Les deux pays se solidarisent toujours, se tiennent côte à côte, s’accordent mutuellement leur soutien et leur aide limpide, pour le bonheur et le développement prospère de chaque pays, a-t-il indiqué, qualifiant cela d’un bien inestimable des deux peuples.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (à droite) serre la main du premier vice-président du Sénat du Cambodge Nay Pena, le 9 août à Hanoi. Photo: VGP

Le chef du gouvernement vietnamien a constaté avec joie que les relations d’amitié traditionnelle et de coopération entre les deux pays se sont constamment renforcées et développées, apportant des avantages substantiels aux deux peuples. 

Les relations économique, commerciale et d’investissement entre les deux pays se sont épanouies, et le Vietnam est devenu un des partenaires commerciaux et un des investisseurs de premier plan au Cambodge, s’est-il réjoui, exhortant les deux pays à porter rapidement leur commerce bilatéral à 5 milliards de dollars.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est félicité des résultats des récentes élections communales au Cambodge, exprimé sa confiance dans le succès des prochaines législatives cambodgiennes, avant de demander au premier vice-président du Sénat du Cambodge de transmettre ses vœux aux dirigeants cambodgiens.

Il s’est déclaré convaincu que sous le règne clairvoyant du roi Norodom Sihamoni et la direction du Sénat, de l’Assemblée nationale et du gouvernement royal du Cambodge ayant comme noyau le Parti du peuple cambodgien, le peuple cambodgien frère récoltera de plus grands succès dans l’œuvre d’édification d’un royaume du Cambodge de paix, de stabilité et de développement prospère.
 
Dans ce contexte mondial et régional en pleine mutation, les deux pays devraient renforcer davantage leur solidarité et leur amitié, soutenir mutuellement leurs intérêts légitimes, et contribuer activement à la paix, au développement de la région et du monde, a-t-il souligné.

Il a également souhaité que les deux pays travaillent à l’achèvement rapide du travail de délimitation et de bornage de leur frontière terrestre et en fassent une frontière de paix, d’amitié, de coopération et de développement ; et que le Sénat du Cambodge fournisse comme toujours son aide aux Vietnamiens résidant dans le royaume.

A l’occasion du 50e anniversaire de la fondation de l’ASEAN, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souhaité que les deux pays continuent d’afficher leur consensus et contribuent au développement de l’ASEAN.
 
La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, reçoit le premier vice-président du Sénat du Cambodge Nay Pena, le 9 août à Hanoi. Photo: VNA

Au nom des dirigeants et du peuple cambodgien, le premier vice-président du Sénat du Cambodge Nay Pena a exprimé les remerciements au Vietnam pour avoir accordé son aide dévouée, limpide pour libérer le Cambodge du fléau génocidaire polpotiste.

Il a informé du bilan des communales cambodgiennes en juin dernier, de la situation socio-économique du Cambodge, ainsi que des résultats de son entretien avec la vice-présidente permanente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Tong Thi Phong. 

Le premier vice-président du Sénat du Cambodge Nay Pena a été reçu le même jour par la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân qui lui a affirmé accorder la priorité au renforcement de l’amitié de longue date et la coopération intégrale avec le Cambodge.

La dirigeante vietnamienne a également proposé au Sénat du Cambodge de continuer de s’intéresser et de favoriser la vie des Vietnamiens résidant au Cambodge, qui contribueront, selon elle, tant au développement de leur pays d’accueil qu’à la consolidation de l’amitié entre les deux peuples. – VNA