Des responsables de l'ASEAN et de l'Inde au 8e Dialogue de Delhi. Photo: VNA

New Delhi (VNA) - Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Le Hoai Trung a cité, dans son discours prononcé lors du 8e Dialogue de Delhi, ​quatre points ​de coopér​ation entre l'ASEAN et l'Inde pour s'intégrer à la chaîne de production mondiale.

L'ASEAN et l'Inde ​doivent s'efforcer de prendre des mesures pour faciliter le commerce, l'investissement et les affaires, a estimé le responsable vietnamien ​lors de la séance de dialogue au niveau ministériel, le 18 février à l'hôtel The Oberoi, au centre de New Delhi.

Les deux parties doivent déterminer des domaines de coopération​ précis, renforcer les relations économiques par l'intermédiaire de la connectivité régionale, le développement des infrastructures, l'application de mesures de développement du commerce et les échanges populaires. L'ASEAN et l'Inde doivent renforcer leur coopération politique et ​dans la sécurité afin d'assurer la paix et la stabilité au service d'un développement économique durable.

La ministre indien des Affaires étrangères Sushma Swaraj a ​constaté que ​le 8e Dialogue de Delhi permettait aux décideurs de politique, ​aux entrepreneurs et ​aux experts aséaniens et indiens ​de discuter et d'avancer des recommandations pour régler au mieux les différends.

Elle a estimé que la paix et la stabilité étaient les ​facteurs décisi​fs ​du progrès et ​du développement, tout en soulignant l'importance de la garantie de la sécurité de la navigation maritime, notamment en Mer Orientale. Les différends concernant cette zone maritime doivent être réglés par des mesures pacifiques.​

Après la séance de dialogue, Le Hoai Trung a rencontré Mme Sushma Swaraj, avec qui il a discuté ​de coopération bilatérale et ​de questions régionales d'intérêt commun. Il a également rencontré le vice-ministre indien des Affaires étrangères ​chargé de l'Est, Anil Wadhwa. -VNA