La vice-présidente du Vietnam, Dang Thi Ngoc Thinh, prononce un discours à la cérémonie d'ouverture du Sommet mondial des femmes, le 9 juin à Varsovie. Photo: VNA

Varsovie (VNA) - La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh, à la tête de la délégation vietnamienne, participe au 26e Sommet mondial des femmes qui a débuté le 9 juin à Varsovie, en Pologne.

Lors de son discours prononcé à la cérémonie d’ouverture, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a mis en évidence les acquis importants du Vietnam dans la garantie de l'égalité des sexes avant de souligner les contributions des femmes vietnamiennes au processus de développement national et d’intégration internationale. Elle a également présenté les politiques homogènes prises par le Vietnam afin de rehausser la position des femmes et d'encourager leur participation à tous les domaines de la vie politique, économique et sociale dans l’ère numérique.

Dang Thi Ngoc Thinh a indiqué que l’État doit élaborer des politiques pour encourager la participation des femmes dans la direction et la gouvernance de l’État, le développement économique et les affaires sociales, en favorisant leur accès à l’éducation professionnelle, aux progrès des technologies de l’information…, ce pour les aider à se développer dans l’économie du savoir actuelle.

Créé en 1990, le Sommet mondial des femmes est organisé chaque année pour promouvoir la participation des femmes et leurs contributions au développement socio-économique mondial, en particulier dans les affaires.

L'événement de cette année ayant pour thème "Femmes : Construire une économie inclusive à l'ère numérique" réunit près d'un millier de délégués.

En trois jours, auront lieu la table ronde au niveau ministériel "Partenariat public-privé dans l’augmentation des opportunités économiques pour les femmes et les jeunes filles", le forum "L'avenir des villes", ainsi que plusieurs débats. -VNA