Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue. Photo: VNA

 

Jakarta (VNA) - Poursuivant sa visite de travail en Indonésie, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a eu une entrevue le 21 juillet à Jakarta avec le vice-président indonésien, Jusuf Kalla.

Les deux dirigeants ont convenu d'approfondir les relations Vietnam-Indonésie, notamment dans le contexte de la naissance de la Communauté de l'ASEAN et des évolutions imprévues de la situation mondiale.

Selon eux, il est nécessaire pour les deux pays de chercher les opportunités de coopération économique, de porter le commerce bilatéral à 10 milliards de dollars, de stimuler la coopération dans la défense et la sécurité à travers le maintien du groupe de travail commun en matière de la marine, l'établissement d'une ligne de communication directe, la mise en oeuvre de recherche et de sauvetage et des patrouilles communes en mer et l'accélération des négociations sur la délimitation de la zone économique exclusive.

[Vietnam et Indonésie souhaitent renforcer le partenariat stratégique]

Le président indonésien a affirmé de régler la question de bateaux de pêche et pêcheurs vietnamiens et d'examiner la demande du Vietnam sur la prorogation de l'Accord sur l'annonce et l'entraide consulaires et du Protocole d'accord sur la coopération en mer et dans la pêche signé entre les deux pays en 2010.

Les deux parties ont convenu de coopérer étroitement lors des forums régionaux et internationaux, notamment au sein de l'ASEAN. Elles ont souligné l'importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la sûreté de la navigation aérienne et maritime en Mer Orientale et de la nécessité de régler les litiges par des mesures pacifiques et dans le respect du droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, et des processus juridiques comme diplomatiques. Il faut aussi appliquer pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et à bientôt parvenir à un Code de conduite en Mer Orientale (COC), ont souligné les deux dirigeants.

Le même jour, Vuong Dinh Hue s'est rendu au Secrétariat de l'ASEAN et a écouté le secrétaire général et les dirigeants du Secrétariat présenter le processus d'édifier la Communauté de l'ASEAN, dont celui de la Communauté économique de l'ASEAN ainsi que les réalisations obtenues, les opportunités et défis qui se posent pour l'ASEAN après une cinquantaine d'années de sa fondation.

Le Secrétariat de l'ASEAN a tenu en haute estime les contributions actives du Vietnam à ce bloc depuis son adhésion en 1995, tout en affirmant continuer de soutenir le pays dans l'application du Plan d'action intégrale de connexion de l'ASEAN 2025, du Plan de travail pour la troisième phase de l'Initiative d'intégration de l'ASEAN.

Vuong Dinh Hue a affirmé que le Vietnam considérait l'ASEAN comme le fondement et l'un des priorités dans la politique extérieure conséquente de coopérer étroitement pour promouvoir l'intégration élargie, la solidarité, l'union au sein du bloc régional et aussi pour édifier la Communauté de l'ASEAN basant sur les trois piliers politique, économique et socio-culturels et consolider son rôle central.

Le gouvernement vietnamien a mis et met en oeuvre des mesures pour réaliser efficacement les contenus et orientations mentionnés dans la Vision de l'ASEAN 2025.

Il a tenu en haute estime l'assistance du Secrétariat de l'ASEAN à ses membres, dans l'accélération de la mise en oeuvre des engagements des hauts dirigeants. Il a demandé au Secrétariat de l'ASEAN de continuer son aide, notamment en faveur des pays CLMV (Cambodge, Laos, Myanmar et Vietnam) afin de mettre en oeuvre, au délai fixé, le Plan global de l'édification de la Communauté économique de l'ASEAN 2025.

Durant son séjour en Indonésie, Vuong Dinh Hue s'est rendu à l'ambassade du Vietnam.

Le même jour, il a quitté Jakarta pour les visites en Australie et en Nouvelle-Zélande. -VNA