Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyen Quoc Dung. Photo: VNA
 

New Delhi (VNA) - Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyen Quoc Dung a salué la politique de l'Inde "Agir vers l’Est » (Act East) dont l'objet est de renforcer ses relations avec les pays membres de l'ASEAN.

Dans son discours prononcé lors du dialogue "Act East" le 5 avril à New Delhi, le vice-ministre Nguyen Quoc Dung a suggéré aux deux parties d'améliorer la connectivité physique, numérique et culturelle, de promouvoir les échanges entre les deux peuples afin de renforcer le partenariat stratégique Inde-ASEAN, ainsi que d’accélérer la mise en oeuvre de la politique «Act East» dans laquelle l'ASEAN est considérée comme un noyau et un centre du «rêve indien» dans le siècle de l’Asie.

Selon le diplomate vietnamien, les deux parties doivent accélérer la mise en oeuvre des projets, encourager la participation des entreprises et rechercher un partenariat public-privé ​pour le développement du couloir économique Inde-Mékong, la construction de l'autoroute Inde-Myanmar-Laos-Vietnam-Cambodge, et l'extension de l'autoroute Inde-Myanmar-Thaïlande, ce qui augmentera la connectivité des transports et contribuera à augmenter les échanges commerciaux ​comme les investissements.

En ce qui concerne la connectivité culturelle, en particulier chez les jeunes, le vice-ministre Nguyen Quoc Dung a déclaré que l'ASEAN et l'Inde devaient faciliter les échanges entre hommes d'affaires, chercheurs et journalistes, ​afin d'exploiter les potentiel​s de main-d'œuvre de la région​ qui compte 1,8 milliard de personnes.

​Par l'intermédiaire du Fonds pour le développement scientifique et technologique, et le Forum de l'innovation, l'Inde pourrait accroître son assistance accordée à l'ASEAN dans les domaines scientifiques et technologiques, de l'agriculture, et de la formation en anglais, a-t-il dit.

En tant que coordonnateur des relations entre l'Inde et l'ASEAN, le Vietnam s'est engagé à travailler en étroite collaboration avec l'ASEAN et l'Inde pour célébrer le 25ème anniversaire de l’établissement du partenariat stratégique bilatéral, ainsi que pour porter les relations Inde-ASEAN à une nouvelle hauteur, contribuant ainsi de manière importante à la paix, à la stabilité et à la prospérité de la région, a-t-il affirmé.

​Le secrétaire chargé de l’Est du ministère indien des Affaires étrangères, Preeti Saran, a souligné la politique constante de l'Inde ​de renforcer la coopération avec l'ASEAN en termes de connectivité, de commerce, de dialogue politique et de sécurité, ajoutant que le gouvernement indien accélère ​l'élaboration d'une feuille de route pour la mise en œuvre de la politique " Act East " jusqu'en 2025 et ​au-delà.

Elle a exprimé l'espoir que ce dialogue offre aux hauts fonctionnaires, aux décideurs de politique et aux chercheurs de l'Inde et des pays membres de l'ASEAN, de discuter des mesures ​en vue d'élaborer une autre feuille de route sur le partenariat stratégique bilatéral.

Lors de ce dialogue, les participants ont assisté à trois séances ​de discussion sur l'amélioration de la connectivité et des relations commerciales entre l'Inde et l'ASEAN, le multilatéralisme de l'Asie et la nouvelle structure de défense et de sécurité, et l'agenda 2025 : Transformer les relations ASEAN-Inde. -VNA