New York (VNA) – Le Conseil économique et social (ECOSOC) a organisé du 28 février et 2 mars à l’ONU un débat consacré aux activités opérationnelles de développement 2017. Son vice-président, M. Cristián Barros Melet, a résumé les délibérations en en tirant sept messages clefs. 

Les discussions ont en effet abordé les questions à résoudre pour améliorer le soutien qu’apporte le système des Nations Unies pour le développement, pour que tous les pays, et notamment les plus vulnérables, parviennent à atteindre, d’ici à 2030, les objectifs de développement durable.

 L'ambassadrice Nguyên Phuong Nga, chef de la mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU. Photo: VNA

L’ambassadrice Nguyễn Phương Nga, cheffe de la délégation vietnamienne à l’ONU, a appelé les pays à redoubler d’efforts dans l’application de la résolution de l’ONU relative à l’aide au développement.

Elle a partagé l’inquiétude de ses confrères internationaux quant à une réduction des ressources à cet effet, appelant les pays donateurs à continuer de faire preuve de générosité. Nguyễn Phương Nga a également proposé d’accélérer la réforme des institutions onusiennes en charge du développement, qui doivent selon elle collaborer plus étroitement.

Toujours lors de cette réunion, l’initiative d’une “action concertée” avancée par le Vietnam a reçu un grand soutien de la part de plusieurs pays, en particulier de pays donateurs qui souhaitent améliorer l’efficacité des activités de l’ONU sur le terrain. – VNA