La cérémonie de mise en chantier. Photo: VNA

Vientiane (VNA) - Les ministères vietnamien et laotien de la Défense ont organisé, le 5 décembre dans la province laotienne de Bolykhamsay, la cérémonie de mise en chantier d'une école de formation professionnelle destinée aux gardes-frontières laotiens.

D'un investissement total de 125 milliards de dôngs, cet ouvrage est financé par des aides publiques au développement (APD) non remboursables du gouvernement et de l'Armée populaire du Vietnam.

Cet établissement, construit sur une superficie de plus de 10.000m² dans le district de Thaphabath, province de Bolykhamsay, permettra de former environ 150 étudiants par an.

Dans son discours, le général de brigade Chanthong Sonetaat, chef d'État-major général adjoint de l'Armée populaire du Laos, a souligné que cet ouvrage important témoignait de la solidarité spéciale et de l'amitié traditionnelle entre les deux partis et les deux états, contribuant au développement socio-économique, mais aussi au maintien de la défense et de la sécurité nationale dans les régions frontalières.

Il a également exprimé ses remerciements au gouvernement et à l'Armée populaire du Vietnam pour leurs aides précieuses accordées au Laos dans la formation des forces chargées de la défense frontalière.

De son côté, le colonel vietnamien Nguyên Thanh Giang, représentant du constructeur, s'est engagé à assurer le déroulement des travaux au rythme fixé, ainsi que la qualité comme la sécurité du travail. –NDEL/VNA