Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assisté le 2 décembre à Hanoi à une cérémonie célébrant les 20 ans d’existence au Vietnam de la Banque asiatique de développement (BAD), saluant ses contributions à la réduction de la pauvreté en Asie-Pacifique en général et au Vietnam en particulier.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) à la cérémonie célébrant les 20 ans de la BAD au Vietnam, le 2 décembre à Hanoi. Photo : VNA
Etant un membre fondateur de la BAD, le Vietnam apporte toujours sa contribution active à son développement, et tient en haute estime la construction des relations étroites et efficaces avec la banque, a-t-il souligné.

Le Vietnam considère la BAD comme un des partenaires de première importance en matière d’octroi des ressources financières, aides techniques et consultations politique au pays, a-t-il encore indiqué.

Pour sa part, le directeur de la BAD au Vietnam, Eric Sidgwick, a souligné que depuis son apparition dans le pays, sa banque avait coopéré étroitement avec le gouvernement vietnamien pour stimuler la croissance économique, réduire la pauvreté et promouvoir le développement durable.

Depuis décembre 1996, data de l’ouverture d’une représentation permanente de la BAD au Vietnam, les deux pays ont signé et réalisé plus de 160 programmes et projets d’une valeur total d’environ 16 milliards de dollars, y compris les aides publiques au développement et les prêts préférentiels.

Les projets financés par la BAD qui se focalisent sur le soutien à la croissance équitable et durable, ont été effacement mis en oeuvre, contribuant pour une part importante à aider le Vietnam à passer d’un pays pauvre à un pays à revenu moyen en pleine intégration régionale et internationale.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a indiqué que malgré de nombreux défis à relever, le Vietnam continue de déployer énergiquement ses programmes de réforme, de maintenir la stabilité macroéconomique, de perfectionner ses institutions, d’améliorer son environnement des affaires, de développer les ressources humaines, de poursuivre ses efforts de protection environnementale et d’adaptation au changement climatique, et de garantir le bien-être social.

Il a souhaité que la BAD continue d’accompagner le gouvernement dans les cadres de coopération tels que la sous-région du Mékong, la Stratégie de coopération économique Irrawaddy-Chao Phraya-Mékong (ACMECS), le Sommet Vietnam-Laos-Cambodge-Myanmar (CLMV), et dans la connexion des économies, les infrastructures de communications, la réduction durable de la pauvreté et l’adaptation au changement climatique.

Le chef du gouvermement a également plaidé pour une coordination continue de la BAD avec le Vietnam pour mener à bien la Stratégie de partenariat par pays (CPS) 2016-2020 de la BAD pour le Vietnam, signer et mettre en oeuvre efficacement un financement de 1-1,5 milliard de dollars par an auquel se sont engagés les hauts dirigeants de la BAD et du Vietnam. – VNA