Hanoï (VNA) - Selon une récente étude de Grant Thornton, le Vietnam se classe au 2e rang en Asie du Sud-Est en termes d’attraction des investisseurs étrangers, derrière le Myanmar.

Photo : Saigontimes.


Le Myanmar est hautement apprécié pour son rythme de croissance économique et sa loi sur l’investissement qui comporte de nombreuses politiques favorables aux investisseurs étrangers.

Le Vietnam, quant à lui, est un marché attractif en raison de sa main-d’œuvre abondante et à bas coût et à l’émergence d’une classe moyenne avide de consommer.

L’alimentaire, les boissons, les télécommunications, le commerce de carburants, la vente au détail de biens et de services ​sont les premiers secteurs ​dans lesquels les investisseurs étrangers souhaitent placer des fonds

Cependant, cette étude a aussi pointé du doigt les obstacles pour les investisseurs au Vietnam, notamment les lacunes en termes d’infrastructures de base, la corruption, la complexité des formalités administratives… -CPV/VNA