Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue préside une réunion tenue mardi à Hanoï pour définir les missions relatives à l’instauration de la Nouvelle ruralité et à la réduction durable de la pauvreté, période 2016-2020. Photo : VNA

Hanoï (VNA) -​ En sa qualité de chef du comité chargé des programmes nationaux cibles, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue  a demandé au ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales d'examiner attentivement les districts pauvres conformément à la Résolution 30a, en présidant une réunion tenue mardi à Hanoï pour faire le bilan du 1er semestre et définir les missions relatives à l’instauration de la Nouvelle ruralité et la réduction durable de la pauvreté, période 2016-2020.

La réunion a pour objectif d'examiner les progrès réalisés dans les programmes nationaux cibles sur la réduction durable de la pauvreté et l’instauration de la Nouvelle ruralité et définir des orientations et des solutions pour atteindre les objectifs de cette année.

Lors de l'événement, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a déclaré que le décaissement du capital public était lent, ce qui équivaut à plus de 30% en sept mois.

Il a demandé au ministère du Plan et de l’Investissement d'examiner l'affectation des ressources dans les deux programmes cibles nationaux pour proposer à ajouter à la résolution du gouvernement l'accélération du décaissement des investissements publics.

Le ministère du Plan et de l’Investissement doit coordonner avec les ministères des Finances, et de l'Agriculture et du Développement rural pour publier rapidement des documents guidant les localités dans le décaissement des capitaux leur confiés.

En raison de l'efficacité du crédit pour l'édification de la nouvelle Ruralité, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a demandé à la Banque des politiques sociales du Vietnam d'étudier l'augmentation du crédit pour ce secteur.

Le vice-Premier ministre a également appelé à accorder une attention particulière aux «critères souples» de la réduction de la pauvreté, comme les valeurs culturelles, le milieu de vie, la sécurité sociale, l'ordre et les moyens de subsistance.

Selon le vice-ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyen Van Hieu, le financement total de l'État pour les programmes cibles nationaux cette année s'élève à plus de 15.231 milliards de dôngs (662,2 millions de dollars), dont 8.000 milliards de dôngs (347,8 millions de dollars) réservés au Programme national cible d’instauration de la Nouvelle ruralité et le reste pour le Programme national cible sur la réduction durable de la pauvreté.

Jusqu’à la fin de juillet 2017, plus de 2.700 communes et 34 districts ont atteint les critères de Nouvelle ruralité.

Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a signalé que le financement total de l'État pour les activités au service du bien-être social et la réduction de la pauvreté au premier semestre a atteint 4.174  milliards de dôngs. En ce qui concerne la réduction de la pauvreté, le taux de foyers pauvres devrait être ramené à 6,9% à la fin de cette année, soit une baisse de 1,33% en glissement annuel.

Le directeur général de la Banque des politiques sociales du Vietnam, Duong Quyet Thang, a déclaré que la banque a donné des prêts d'une valeur de 34.651 milliards de dôngs à 1,32 million de foyers pauvres en sept mois derniers, soit plus de 70% de l'objectif fixé par le Premier ministre.

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong et le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales Dao Ngoc Dung ont souligné la nécessité de régler rapidement les difficultés dans le décaissement des investissements publics, d'encourager les entreprises à investir dans l'agriculture et dans les zones rurales et à établir un cadre juridique pour mobiliser les ressources sociales à l’instauration de la Nouvelle ruralité. -VNA