Hanoi (VNA) - Le gouvernement s’est réuni lundi 15 février à Hanoi sous la direction du vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc pour faire le bilan du Têt 2016 et définir les missions pour l’après-Têt.

Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc préside la réunion, le 15 février. Photo: VNA

Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a félicité les ministères, les services et les localités pour avoir redoublé d’efforts afin de garantir à chacun un Têt intime, heureux, sûr et décent.  

Il a souligné que les options et politiques du Parti, de l’Etat en faveur des personnes méritantes, des familles bénéficiaires de politiques de politiques sociales, des habitants dans les régions éloignées, frontalières, insulaires, en difficulté particulières et des personnes démunies ont été mises en œuvre efficacement. Durant le Têt, le marché est bien fourni et les prix sont stables.

Les activités culturelles, sportives, touristiques animées et copieuses contribuent à créer une atmosphère plein d’enthousiasme lors du Têt traditionnel qui est considéré comme la plus grande, la plus importante et la plus attrayante de toutes les fêtes au Vietnam.

Des progrès ont été enregistrés dans les soins de santé de la population, la garantie de l’hygiène et de la sécurité alimentaires. L’ordre, la sécurité publics et la sécurité de la circulation ont été assurés. La souveraineté nationale est fermement maintenue.

Cependant, le vice-Premier ministre a pointé du doigt les lacunes et faiblesses à remédier, notamment le nombre d’accidents routiers encore élevé, le tir des pétards et les atteintes à l’ordre et à la sécurité publics provoquées par l’abus de boissons alcoolisées constatées dans certaines localités.

Au total, 334 accidents de la circulation se sont produits dans l’ensemble du pays lors des huit premiers des neuf jours de vacances du Têt (du 6 au 14 février), faisant 210 morts et 331 blessés. Le nombre de cas de décès et de blessés ont respectivement diminué de 32,7 % et 27,6 % par rapport au Têt précédent.

Photo: VNA

Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a réitéré les objectifs pour 2016, dont une croissance économique de 6,5% décidée par le 12e Congrès national du Parti communiste du Vietnam.

Il a demandé aux ministères, branches et localités de prendre des mesures pour accélérer la production agricole et sylvicole ; lutter contre la sécheresse, le froid intense, l’incursion de l’eau salée dans les terres dans certaines régions ; dynamiser la production industrielle.

Il a également demandé de diriger la politique monétaire de manière flexible ; prévenir et lutter les aspects négatifs et la corruption ; traiter à temps les situations relatives à la sécurité nationale ; et renforcer la gestion des fêtes. – VNA