Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh. Photo: VNA


Manille (VNA) - Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a eu des réunions séparées avec les chefs de diplomatie des Philippines, de la Malaisie et de l'Indonésie en marge du 30ème Sommet de l'ASEAN et des réunions connexes à Manille le 28 avril.

Lors de la rencontre avec le ministre philippin p.i des AE, Enrique Manalo, les deux parties ont hautement apprécié les relations de longue date et la coopération étroite entre le Vietnam et les Philippines.

Ils ont convenu de promouvoir des visites de haut niveau ainsi qu'une réunion ministérielle du Comité mixte pour la coopération bilatérale cette année et de renforcer la coopération dans le règlement des questions maritimes, y compris la lutte contre le piratage.

Rencontrant le ministre malaisien des Affaires étrangères, Anifah Aman, les deux ministres ont discuté des mesures visant à renforcer les liens bilatéraux et à accélérer l'organisation de la sixième session du Comité mixte Vietnam-Malaisie de coopération économique, scientifique et technologique ainsi que la mise en œuvre d'accords déjà signés.

Pham Binh Minh a exhorté la Malaisie à juger judicieusement l'affaire concernant la citoyenne vietnamienne Doan Thi Huong et à assurer ses intérêts légitimes.

En rencontrant le ministre indonésien des Affaires étrangères, Retno Marsudi, les deux parties ont convenu d'augmenter les visites de haut niveau et d'accélérer les négociations sur la délimitation des zones économiques exclusives dans les eaux où les deux pays ont déjà délimité le plateau continental.


Ils ont consenti à mettre en œuvre efficacement les résultats de la septième session du Comité mixte Vietnam-Indonésie pour la coopération économique, scientifique et technologique dans le but d'atteindre 10 milliards USD le commerce bilatéral d'ici à 2018.

Les parties ont également convenu de renforcer la coopération pour maintenir le rôle central et l'unité de l'ASEAN ainsi que la paix et la stabilité en mer Orientale. Elles ont souligné la nécessité de continuer à coopérer étroitement dans l'ASEAN pour finaliser un code de conduite en mer Orientale (COC) et assurer son application effective. -VNA