Une maison détruite par le typhon Nock-Ten dans la province d'Albay, le 26 décembre. Source: EPA

Hanoï (VNA) – Les pertes matérielles du secteur agricole causées par le puissant typhon Nock-Ten qui a frappé les Philippines sont estimées à 4 milliards de pesos (80 millions de dollars), a annoncé le 28 décembre le ministère philippin de l’Agriculture.

Selon ce ministère, les rapports des localités montrent que 65.247 ha de terres agricoles dans les régions de Calabarzon et Bicol ont été touchées, avec une perte de production estimée à 268.355 tonnes​ ​comprenant riz, maïs, plants de haute valeur...

Le même jour, le ministre de l'Agriculture, Emmanuel Pinol, a fait savoir que le président Rodrigo Duterte avait approuvé une allocation initiale de 500 millions de pesos (10,06 millions de dollars) pour rétablir les secteurs de l'agriculture et de l’aquaculture dans les régions touchées.

Le typhon Nock-Ten a frappé le jour de Noël l'île de Luzon, faisant au moins six morts et 19 personnes disparues. Le typhon a quitté l’archipel la soirée du 27 décembre.

Les Philippines sont souvent la première masse terrestre d'importance rencontrée par les tempêtes qui se forment dans l'océan Pacifique. L'archipel subit régulièrement de typhons meurtri​ers, à raison d'une vingtaine  par an en moyenne. En novembre 2013, le puissant typhon Haiyan ​y a fait 7.350 morts ou disparus et a détruit entièrement des villes ​du Centre du pays.-VNA