"Nattes de jonc d'An Xa, chapeaux coniques de Quy Chau", ces quelques mots en disent long sur le métier traditionnel du village d’An Xa (commune Loc Thuy, district Le Thuy, province de Quang Binh). Ses villageois ont dû surmonter bien des difficultés pour conserver ce métier et ils sont déterminés à en faire une activité spécifique de leur village.

Les anciens d'An Xa relatent : "Au XVIe siècle, les terres d’An Xa ont été découvertes par un homme nommé Ngo Khai. Celui-ci encourageait les agriculteurs de la région à tresser des nattes de jonc pendant la période creuse et ce métier est né".

Actuellement, la culture du jonc s’est élargie jusqu’à 10 ha et 70 des foyers agriculteurs pratiquent le tressage des nattes avec en moyenne un revenu annuel de 80 à 100 millions de dongs par foyer pour 200 paires de nattes. Ils arrivent même que centaines familles doivent embaucher de 3 à 5 personnes pour pouvoir répondre aux demandes pendant la saison.