Le vice-ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) - Ces 30 dernières années sont une période historique dans l'œuvre de développement du pays, marquant la maturité du Parti, de l’État et du peuple vietnamiens en tous domaines. Le travail extérieur a contribué activement aux grandes réalisations du processus de Renouveau, a affirmé le vice-ministre des Affaires étrangères (AE) Bui Thanh Son.

Il y a 30 ans, le Vietnam est sorti de l'embargo et a normalisé ses relations avec tous les pays. Actuellement, le Vietnam a établi ​des relations diplomatiques avec 185 pays parmi les 193 membres de l'Organisation des Nations Unies (ONU).

Ce pays participe également à 70 organisations régionales et internationales, en tant que membre actif et responsable. La position du Vietnam sur la scène régionale et internationale s'est améliorée. Ces dernières années, le Vietnam a établi ​des partenariats stratégiques avec 15 pays, ​des partenariats intégra​ux avec 10 pays, et​ cultive des relations de coopération multiforme avec ​des amis traditionnels d​es quatre coins du monde. Le Vietnam bénéficie d'un large soutien des amis internationaux au service du développement national, de la lutte pour la souveraineté et l'intégrité territoriales.

Selon le vice-ministre Bui Thanh Son, le secteur diplomatique a renforcé le travail extérieur au service de l'économie. Le travail extérieur du Parti et de l'État a contribué activement au développement du pays. On a combiné la puissance du pays et le soutien de la communauté internationale au service du développement socioéconomique.

L'investissement direct étranger (IDE) au Vietnam a atteint 270 milliards de dollars. Le Vietnam profite également des aides publiques au développement des pays et des aides non gouvernementa​les au service de ​sa lutte contre la pauvreté, ainsi que de la réduction ​des écarts de développement entre ​ses régions.

En outre, le travail extérieur a contribué à la consolidation de la souveraineté et de l'intégrité territoriales, à la construction d'une frontière de paix et d'amitié avec les pays voisins, à l'achèvement du travail de démarcation et de bornage de la frontière terrestre avec le Laos et la Chine. On a obtenu des résultats positifs dans le travail de démarcation et de bornage de la frontière terrestre avec le Cambodge, et signé des accords sur la délimitation du golfe du Bac Bo avec la Chine, et ​d'autres avec la Thaïlande, l'Indonésie, le Cambodge et la Malaisie. Le Vietnam demeure résolu à lutter contre les actes violant sa souveraineté et son intégrité territoriales, et à chercher des mesures pacifiques pour régler les différends avec les pays.

La diplomatie multilatérale du Vietnam a aussi enregistré des réalisations importantes. Depuis la levée de l'embargo par les États-Unis, le Vietnam a élargi ses relations de coopération avec la plupart des pays d​u monde. Il a adhéré à l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), et à d'autres forums tels que l'Union économique Asie-Europe (UEAE), le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), et aux organes de l'ONU, etc. En 2015, le Vietnam a été élu membre d'institutions importantes de l'ONU dont le Conseil des droits de l'homme (mandat 2014-2016), l'UNESCO (mandat 2013-2017), et nouveau membre du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) pour le mandat 2016-2018.

Outre la mise en œuvre du travail d'information et de propagande sur la protection des citoyens et des Viet kieu à l'étranger, le Vietnam a déployé de nombreuses activités de connexion communautaire dans et hors du pays, tout en affirmant que la communauté ​vietnamien​ne de l'étranger constitue une partie inséparable de la Patrie.

Bui Thanh Son a souligné que l​e​ succès de 30 années d'activités extérieures ​est le fruit de la combinaison de la puissance de la force nationale et de la force de l'époque. Dans la mise en œuvre du travail extérieur, pour obtenir les meilleurs résultats, il faut ​une collaboration étroite entre le front politique et la diplomatie de défense, ainsi que mobiliser la puissance du système politique dans les activités extérieures et l'intégration internationale, a-t-il dit. -VNA