Le tourisme spirituel connaît un fort développement et constitue une importante source de revenus pour l’industrie sans fumée. Le site kyluc.vn a rendu public les dix sites de pèlerinage les plus prisés du Nord au Sud.

Pagode au pilier unique



La pagode au pilier unique a un autre nom : Diên Huu (bénédiction éternelle). Située dans l’arrondissement de Ba Dinh, au cœur de Hanoi, elle fut construite en 1049 par le roi Lý Thái Tông (1000-1054). De nombreuses légendes relatent l'histoire de la pagode. Le roi Lý Thái Tông l'aurait fait construire à la suite d'un rêve lui annonçant la naissance d'un fils présenté par la déesse Avalokitésvara sur une fleur de lotus. La pagode tire ainsi son inspiration d’une fleur de lotus émergeant de l’eau.

Pagode des Parfums


Située dans une vaste région de forêts et de collines dans le district de My Duc (Hanoi), la pagode des Parfums est à 70 km du centre de Hanoi. Le site séduit les visiteurs par son paysage où alternent hautes montagnes et forêts profondes émergeant de façon harmonieuse des rizières vertes et luxuriantes. Le site comprend des dizaines de pagodes et temples. L’édifice le plus impressionnante, la pagode des Parfums, est insérée au sein d’une belle grotte baptisée Huong Tich, découverte il y a plus de 2 000 ans.

Au milieu de la grotte se trouve une statue de la déesse Avalokitésvara. Les stalactites et stalagmites offrent des formes curieuses : plante d’or, plante d’argent, et même, un trône du Bouddha nouveau-né, entouré de neuf dragons et brillant comme de l’argent.

Mont Yên Tu