samedi 24 juin 2017 - 07:16:08

Le thé vietnamien à la conquête du marché américain

Imprimer

New York (VNA) – Les participants à un colloque à New York sur l’accès du thé vietnamien aux Etats-Unis ont estimé que les Etats-Unis qui dépensent chaque année plus de 80 milliards de dollars pour le thé étaient un marché prometteur pour le thé vietnamien.
Récolte de thé dans le district de Dông Hy, province de Thai Nguyên. Photo: VNA

Le colloque a attiré la partipation de la cheffe de la Mission permanente du Vietnam à l’ONU, l’ambassadrice Nguyên Phuong Nga, du président de la Tea Association of the USA, Peter Goggi, et des autorités de certaines provinces productrices de thé comme Yên Bai, Phu Tho, Thai Nguyên, les représentants de la SARL Thê hê moi Vinh Phúc - Cozy et de la compagnie par actions de thé de Hà Thai.

Le moment est très favorable pour le thé vietnamien. Une longue histoire de la théiculture, les collines de théier et les théiers séculaires suscitent un grand intérêt des Américains, en particulier pour le segment de spécialités de thé, a souligné Peter Goggi.

Selon les experts, les producteurs de thé vietnamien sont connus dans le monde pour leur capacité d’exporter de grandes quantités de thé, à bas prix et de qualité moyenne. Le grand défi est de changer cette image en s’engageant plus profondément dans les chaînes de valeur.

En outre, les producteurs et les exportateurs de thé du Vietnam doivent également rellever plusieurs défis en termes de coût de la production, de technologie de traitement, de normes de qualité, de promotion et d’édification de labels.
 
A Hà Giang, les H’mông appellent les théiers Shan Tuyêt les «arbres immortels» parce qu’ils sont le symbole de l'endurance, de la vitalité.
Photo: vietbao
Les consommateurs américains sont familiers avec certains certains types de thé. Cela est un défi. Cependant, l’originalité du thé vietnamien, sa saveur délicieuse, et une longue histoire de la culture du théier constituent un atout à faire valoir sur le marché des spécialités de thé, a déclaré Peter Goggi.

Avec 124.000 hectares de théiculture et plus de 500 établissements de production et de tranformation de thé, dotés d’une capacité de plus de 500.000 tonnes de thé noir, le Vietnam est le 7e producteur et le 5e exportateur de thé du monde, a fait savoir l’ambassadrice Nguyên Phuong Nga.

Le thé vietnamien est exporté essentiellement vers les marchés moins exigeants, a-t-elle poursuivi, saluant au passage la victoire des entreprises vietnamiennes pour la première fois en lice à la compétition North American Tea Championship. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres