Le thé est une boisson incontournableau Vietnam. Photo :Archives/CVN
Hanoi (VNA) - Le thé est un élément important de la culture vietnamienne. On en consomme depuis des temps immémoriaux. Certains en ont même fait un véritable art de vivre.

Au Vietnam, pour évoquer le thé, on parle de chè ou de trà. Le thé vietnamien est exporté dans 105 pays à travers le monde. Il est préparé à partir des feuilles les plus jeunes et les plus tendres du théier. Il s’agit de l’une des boissons incontournables des Vietnamiens.

L’un des éléments qui garantit la préparation d’un thé de qualité est l’utilisation d’une eau pure. La meilleure étant la rosée qui se dépose la nuit sur les feuilles de lotus. De bon matin, on part en barque la recueillir goutte par goutte sur chaque feuille, puis on la conserve dans un vase. Plus ordinaire, l’eau de pluie qui s’écoule sur les feuilles d’aréquier, ces grandes palmes qui recueillent l’eau du ciel.

Ces types d’eau sont non seulement pures, mais semblent encore plus douces et plus parfumées, puisqu’elles sont chargées du souffle originel de la terre et viennent du ciel, une dualité synonyme de complémentarité, comme dans le yin et le yang.

Parfums du ciel et de la terre

Au Vietnam, le thé apparaît dans presque toutes les activités sociales : mariage, anniversaire et  cérémonies rituelles.

Les Vietnamiens prennent le thé n’importe où et à n’importe quel moment de la journée : dès les premières heures de la matinée, mais aussi au travail et pendant le repas. Toutes les occasions sont bonnes pour partager une tasse de thé vert, au goût un peu amer, avec sa famille ou ses amis. On en goûte pour étancher sa soif, pour ouvrir les discussions, pour méditer en contemplant la nature… Le thé est tout cela et plus encore!

Le boire est tout un art. Il faut tenir la tasse avec ses deux mains et absorber le thé par petites gorgées pour savourer toute sa quintessence. Offrir du thé ne sert pas simplement à étancher la soif, il témoigne aussi de manières nobles et cultivées. C’est la preuve d’une amitié profonde, cela manifeste un esprit de concorde et d’entente avec son hôte.

On échange des confidences, on parle d’une affaire de famille. Tous les parfums du ciel et de la terre, des êtres et des choses se mélangent dans une tasse de thé. -CVN/VNA