Image de l’opération chirurgicale avec l’introduction percutanée de l’artère fémorale à l’aortectasie pour le remplacement valvulaire. Photo : Vinmec/CVN
 

Hanoï (VNA) - Atteint d’un rétrécissement aortique, Monsieur D.D.C a été soigné grâce au remplacement valvulaire aortique par voie percutanée (TAVI), une technique très avancée, pratiquée à l’hôpital international Vinmec Central Park à Hô Chi Minh-Ville.

Monsieur D.D.C, 80 ans, domicilié à Hô Chi Minh-Ville, s’est fait diagnostiquer, il y a six mois, une sténose aortique - une vulvalopathie qui se caractérise par un rétrécissement de la valve aortique. La gravité de la maladie engendrait très souvent une fatigue intense, de la dyspnée (difficulté respiratoire) et de l’asphyxie nocturne. Dès lors, pour guérir, pas d’autre alternative que de passer sur la table d’opération pour procéder au remplacement valvulaire aortique. Une opération à cœur ouvert était néanmoins trop risquée pour cet octogénaire, en raison de son âge élevé et de son hypertension.

Son choix : Vinmec Central Park

Dans son cas, la meilleure solution consistait à recourir au remplacement valvulaire aortique par voie percutanée (TAVI), l’une des méthodes de remplacement de la valve cardiaque les plus modernes et compliquées au monde. Cette technique consiste à remplacer la valve aortique, par voie percutanée, en abordant l’artère fémorale. Ses avantages sont multiples : le taux de succès élevé, la diminution considérable du risque hémorragique et la limitation au maximum des complications postopératoires. De plus, la convalescence du patient est plus rapide, passant de deux à six jours seulement, contre une ou deux semaines pour une opération à cœur ouvert.

En glanant des informations sur cette technique, la famille de Monsieur C. a réalisé que son application restait exceptionnelle au Vietnam. Après mûre réflexion, le choix de la famille s’est dirigée vers l’hôpital international Vinmec Central Park à Hô Chi Minh-Ville, pour une thérapie systémique selon cette méthode du TAVI.

Une intervention bien moins lourde

Le 12 juillet, après une heure et demie d’intervention selon cette nouvelle technique (au lieu des 4-5 heures pour l’opération traditionnelle à cœur ouvert), les chirurgiens de Vinmec Central Park ont réalisé l’opération avec succès. Le lendemain, le patient pouvait déjà se déplacer normalement et être autonome pour des activités quotidiennes telles que se brosser les dents ou se laver - ce qui était pour lui très difficile avant l’opération. L’état de santé de Monsieur C. s’est ainsi considérablement amélioré. Il est sorti de l’hôpital après seulement cinq jours.

Après une heure et demie (au lieu des 4-5 heures pour l’opération à cœur ouvert), les chirurgiens de Vinmec Central Park ont réalisé l’opération avec succès pour Monsieur D.D.C selon la technique TAVI. Photo : Vinmec/CVN


Lors de l’intervention TAVI, l’équipe de chirurgiens de Vinmec Central Park a utilisé une valve biologique de nouvelle génération,  permettant une pose flexible per-opératoire afin d’obtenir un positionnement idéal de cette valve. Monsieur C. fait ainsi partie des six cas de remplacement valvulaire aortique via la technique TAVI réalisés dans cet établissement au cours du mois de juillet 2017. Cet exploit a fait de Vinmec Central Park l’hôpital ayant réussi le plus d’interventions selon cette technique au niveau national.

Bien que cette méthode ait enregistré de bons résultats, seuls 30 patients ont été opérés de la sorte au Vietnam, en raison des équipements modernes et du niveau de qualification des médecins que cette technique ultrasophistiquée implique.

Vinmec Central Park, futur fleuron cardio-vasculaire

Vinmec Central Park nourrit l’objectif de devenir le Centre cardio-vasculaire aux normes américaines au Vietnam. En effet, selon les normes de la Société pour l’angiographie cardiovasculaire et les interventions (Society for cardiovascular angiography and interventions - SCAI), le fait de fonctionner comme un centre d’interventions TAVI indépendant constitue l’un des cinq critères les plus importants pour évaluer un hôpital en matière de qualité des consultations et des traitements dans le secteur cardio-vasculaire. Pour obtenir cette appellation, n’importe quel Centre cardio-vasculaire dans le monde doit obligatoirement réaliser avec succès de dix à douze premiers cas de TAVI sous la surveillance d’experts.

Actuellement au Vietnam, aucun hôpital n’est attesté comme étant un centre  d’interventions TAVI indépendant. Avec la réussite de dix interventions du genre au cours de ces quatre derniers mois sous la surveillance d’experts internationaux, Vinmec Central Park est en passe de devenir le premier Centre d’interventions TAVI indépendant aux normes internationales au Vietnam. Vinmec Central Park voit cependant plus loin, avec l’ambition de devenir le meilleur Centre d’interventions cardio-vasculaire (The best cathlab) aux normes de la SCAI du Vietnam, et l’équivalent des meilleurs établissements mondiaux spécialisés dans ce domaine.-CVN/VNA