Le président de l'Assemblée nationale du Vietnam, Nguyen Sinh Hung. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) -  Le 6 janvier 1946 fut la première ​occasion pour le peuple vietnamien d'élire ses représentants à une Assemblée nationale.

Le succès de ces premières élections législatives a ouvert une nouvelle étape de la République démocratique du Vietnam, avec une Assemblée nationale et un gouvernement unifiés, ainsi qu’un appareil administrati​f complet représentant le peuple dans les affaires intérieures comme extérieures.

A l’occasion du 70e anniversaire de célébration des premières élections législatives, le président de l’AN Nguyen Sinh Hung a accordé à l’Agence vietnamienne d’Information une interview, durant laquelle il a souligné que l’AN était le symbole de la grande union nationale, de la raison et de la force de la nation vietnamienne.

Il y a 70 ans, a eu lieu ​cet événement historique de signification très importante. Il s’agissait des premières élections législatives témoignant de la volonté et de la force d'une nation. Ces élections résultaient du succès de la Révolution d’Août qui a fait naître un Vietnam indépendant.

Le succès des premières élections législatives a marqu​é un ​tournant dans l’histoire de la Révolution vietnamienne. Après près d’un siècle de lutte pour l’indépendance nationale, le ​Vietnamiens sont devenus citoyens d’un pays indépendant et libre. Il a pu élire les représentants de sa volonté et de ses aspirations. L’AN, organe du pouvoir de l’Etat, représente le peuple pour décider des questions relatives au destin national.

Le succès de ces premières élections législatives ​alors que le pays devait faire face aux ennemis intérieurs ​comme extérieurs a affirmé la décision juste du Parti et ​du Président Hô Chi Minh. Les sessions de l'AN de la première législature ont élu le président de la République, les membres du gouvernement et d’autres institutions ​de l'Etat. « Avec ce succès, nous avons déclaré que le Vietnam​ était un pays indépendant et que l’Etat vietnamien est un Etat du peuple, pour le peuple et par le peuple », a declaré le président Nguyen Sinh Hung.

L’Etat vietnamien était le premier Etat démocratique populaire en Asie du Sud-Est. La Révolution d’Août et les premières élections législatives ont eu une influence importante, promouvant les mouvements de libération nationale et les mouvements démocratiques populaires dans la région comme dans le monde.

L’histoire de l’AN est étroitement liée à la direction du Parti qui a dirigé l'​organisation avec succès des premières élections législatives grâce à la force de toute une nation.

Dès les premiers jours, l’AN a élaboré et promulgué la Constitution de 1946 ​déterminant le drapeau national, l’hymne national, l’emblème national, l’organisation de l’Etat, les forces militaires…, ​après avoir élu le président Ho Chi Minh en tant que chef du Comité d’élaboration de la Constitution de 1946.

En 1954, après la victoire de Dien Bien Phu et la signature des Accords de Genève, le Parti, l’Etat et l’AN sont ​revenus dans la capitale pour diriger le pays, le rétablissement de l’économie ​au Nord et le soutien ​de la population du Sud ​en vue de la libération de cette région et la réunification nationale.

Dans les périodes 1946-1975, l’AN a décidé ​d'importantes questions conformément à ses responsabilités, et mené de front les deux tâches de développement économique au Nord et de mobilisation des forces pour libérer le Sud.

La 6e législature ​a une signification très importante pour le développement national, en particulier l’adoption de la préconisation de la réunification nationale.​

La 6e législature a témoigné d’un consensus élevé et ​d'une confiance absolue des députés ​envers la direction du Parti. Les lignes ​fixées par le Parti et les questions proposées par l’AN ont été approuvées ​à une grande majorité, car tout le monde était ​en plein bonheur en suite de la victoire de la lutte pour la libération nationale.

En 1986, le Parti communiste du Vietnam a organisé son 6e congrès national. En vue de réaliser les options du Parti, l’AN a ​engagé des changements positifs pour passer le pays d'une économie planifi​​ée, centralisée ​​et subventionnée à ​une économie de marché à orientation socialiste​.

Depuis 1986, l’économie socialiste de marché s'est de plus en plus perfectionnée et, plus particulièrement, le niveau de vie de la population s'est amélioré considérablement. Le Vietnam a renforcé son intégration ​au monde ​à tous ​points de vue, non seulement sur le plan économique, mais aussi diplomatique, éducatif, culturel...

Aujourd'hui, le Vietnam est membre actif de l’ASEAN et de l’APEC, coopère avec l’Union européenne, et est devenu membre du Conseil de sécurité de l’ONU.

Les activités extérieures de l'AN continuent d’être renforcées, contribuant à valoriser le rôle et la position de l’​assemblée et, plus généralement, du pays, sur la scène internationale. Ces activités ont créé un environnement international propice à l’œuvre d’édification et de protection de la Patrie.

Concernant les relations multilatérales, en tant que membre de plusieurs organisations interparlementaires, l’AN du Vietnam a contribué activement aux activités de ces forums, mais ​avancé aussi des initiatives et des propositions constructives afin de promouvoir une coopération efficace d'un grand intérêt pour le processus d’édification et de protection de la Patrie.

L’AN du Vietnam a organisé avec succès des conférences importantes au Vietnam, dont la 132e Assemblée de l’Union interparlementaire en 2015​ qui a donné lieu à la Déclaration de Hanoi, et a marqu​é le développement des 70 ans d’activités extérieures de l’AN vietnamienne.

Dans le processus d’intégration ​au monde du pays, l’AN a un rôle important en raison de ses compétences ​en matière de ratification des traités et accords internationaux ainsi que dans l'élaboration des lois et dans la prise de décisions importantes pour le pays.

De plus, l’AN a un rôle décisif dans les options importantes du pays allant du développement de l’économie, du perfectionnement des institutions d'une économie socialiste de marché, du développement des sciences, de la culture, de l’éducation, de la protection de l’environnement et de l'adaptation au changement climatique à ​la réaction aux défis menaçant la sécurité nationale et mondiale, ainsi qu'à la protection de l’indépendance, de la souveraineté et à la construction nationale.

Ces 70 dernières années, l’AN vietnamienne n'a pas cessé de se développer en qualité d'organe représentatif le plus important du peuple et d'organe de pouvoir le plus ​élevé de la République socialiste du Vietnam, qui réalise les droits constitutionnel et législatif, décide les questions importantes du pays et supervise les activités de l’Etat.

L’AN du Vietnam a bien réalisé sa fonction de l’élaboration des lois avec 5 amendements de la Constitution, notamment de la Constitution de 2013. Les Constitutions (amendées) ont des significations importantes pour le développement national. -VNA