jeudi 24 août 2017 - 16:02:27

Le secteur de la justice définit ses tâches pour 2013

Imprimer

Le ministère de la Justice a organisé mercredi à Hanoi une Conférence nationale sur la mise en oeuvre du travail judiciaire de 2013, sous l'égide du vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Cet événement a été honoré de la présence du Premier ministre Nguyên Tân Dung, et du vice-président de l'Assemblée nationale, Uông Chu Luu.

Dans son discours, le chef du gouvernement a déclaré hautement apprécier les résultats notables enregistrés par le secteur de la justice en 2012, mettant en avant ses contributions importantes aux performances communes du pays.

L'année dernière, le secteur a suivi de près les indices, tâches de développement socioéconomique fixés par l'Assemblée nationale et le gouvernement. Une rigueur qui s'est traduite par de bons résultats. Il a aidé le gouvernement, les Conseils populaires, les Comités populaires des villes et provinces à dresser le bilan de l'application de la Constitution de 1992, et à assurer la bonne marche comme la qualité du travail effectué.

Le travail institutionnel a enregistré des progrès, aidant les localités à se conformer aux textes de loi et orientations concernant les domaines de développement socioéconomique à privilégier, a indiqué Nguyên Tân Dung.

Pour 2013, le Premier ministre a demandé au secteur d'améliorer encore le travail institutionnel, notamment dans les domaines agissant sur la promotion du développement socioéconomique.

Le secteur doit continuer d'étudier, de faire part de ses analyses et opinions pour la révision de la Constitution de 1992. Il doit aussi mettre en oeuvre de façon énergique, achever à temps et assurer la qualité des projets de loi, ordonnances du programme d'élaboration des lois et ordonnances de 2013 de l'AN, élaborer à temps les documents stipulant en détail l'application des lois et ordonnances...

Nguyên Tân Dung a estimé que dans le travail institutionnel, il fallait veiller à la rénovation, à l'amélioration des formalités, et évaluer les effets des politiques sur la vie sociale. Il a également demandé de poursuivre les contrôles relatifs aux formalités administratives, et faire en sorte de pouvoir présenter le nouveau projet de simplification de ces formalités cette année. Enfin, il faut veiller à ce que le travail de supervision sur l'application de la loi pour 2013 soit mené avec la plus grande rigueur. - AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres