Le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai a estimé que le secteur de l’orfèvrerie devrait porter ses produits à une nouvelle hauteur pour augmenter leur compétitivité, lors d’une cérémonie de remise de l’Ordre du Travail et d’autres distinctions honorifiques aux collectivités et individus du secteur, dimanche à Hanoi.



Le secteur est une industrie riche de potentialité. Les artisans ont conçu des œuvres d’art qui aident à promouvoir les marques vietnamiennes dans le marché mondial. Il s’agit d’un avantage à valoriser dans le contexte de l’intégration économique internationale, selon le vice-Premier ministre.

Néanmoins, les réalisations ne sont pas à la hauteur des potentialités et avantages du pays. En dépit de qualités esthétiques indéniables, les bijoux vietnamiens manquent de variété, avec pour conséquence un manque de compétitivité sur le marché régional et mondial. De plus, leur fabrication demeure - dans l'immense majorité des cas - encore manuelle, a-t-il estimé.

La joaillerie vietnamienne doit valoriser sa créativité et ingéniosité pour créer un avantage compétitif sur le marché international en ce qui concerne ses produits. Cette tâche incombe non seulement à l'association de la joaillerie du Vietnam, mais encore au gouvernement, à la Banque d'Etat, au ministère de l'Industrie et du Commerce et aux pouvoirs locaux, a-t-il souligné.

Le vice-Premier ministre Hoang Trung Hai a décerné l'Ordre du Travail de 3e classe à Dô Minh Phu, président du Conseil d'administration et président du Groupe de l'or, de l'argent et des pierres précieuses (DOJI).

L'Association de la joaillerie du Vietnam a été créée en 1989 et opère dans l'ensemble du pays. Elle a pour objectifs d'aider ses membres et l'ensemble des professionnels à améliorer leurs capacités, l'efficacité de leur production, protéger leurs intérêts et droits légitimes, ainsi que préserver et développer le secteur qu'elle défend.

L'association réunit 12.000 organisations avec environ 33.000 membres. En 2012, la joaillerie a généré 4,3 milliards de dollars de chiffre d'affaires à l'exportation. -AVI