La nature a favorisé la province de Long An, dans le delta du Mékong , en lui faisant don d’une variété de gluant parfumée célèbre dont le nom est associé à la légende de la mariée du district de Cân Duoc.

Grâce à la rencontre entre l'eau douce des rivières de Rach Dào (de la rivière Vàm Co Dông) et les eaux salées du canal Nha Tràm (à partir de la rivière de Rach Cat), le sol de Cho Dào, commune de My Lê, district de Cân Duoc, a des caractéristiques spécifiques. Depuis des centaines d'années, cette région a la variété de riz gluant la plus parfumée du Vietnam, appelée " Nàng Thom Cho Dào " .

La légende dit qu'une jeune fille nommée Thom (parfum) vivant au bord de la rivière Vàm Co se marie avec un garçon à Cân Duoc. Thom est célèbre pour sa piété filiale, à la fois belle et vertueuse, admirée par tout le monde dans la région. Quand elle était enceinte, elle tombe malade brusquement et décède. Cent jours après sa mort, sur sa tombe pousse un riz donnant des grains parfumés d’un beau blanc, roses à l'intérieur. Les habitants ont choisi comme nom "Nàng Thom" pour cette variété de riz. 


Battage traditionnel du riz gluant Nàng Thom de Cho Dào..

Selon les agriculteurs locaux, le riz gluant Nàng Thom est deux fois plus haut que le riz ordinaire et le cycle normal de croissance est de 170 à 185 jours (environ 6 mois). Ce riz est associé au nom de Cho Dào, mais ne pousse que dans 11 hameaux de la commune de My Lê.

Le riz Nàng Thom de Cho Dao occupe 500 des 900 hectares de terres agricoles de la commune, mais en fait, la variété pure de riz Nàng Thom est cultivée seulement sur environ 30 à 40 hectares avec un rendement d'environ 3,5 tonnes/ha. Le reste est planté par une variété hybride à partir de la variété de riz gluant Nàng Thom de l'Institut de recherche scientifique agricole du Sud, avec un rendement plus élevé, mais pas une qualité meilleure.

Le grain de riz gluant Nàng Thom de Cho Dào a une forme allongée et une couleur rose claire à l'intérieur. Avec seulement 500 ha, la production est est peu élevée, environ 1.500 tonnes/an, réservée aux familles paysannes. La quantité vendue sur le marché est très faible. Pour les habitants de la commune de My Lê, ce riz gluant est précieux, souvent utilisé pendant le Têt comme matière première pour la préparation des fameux chung et banh tet.

Comme dit l’adage "À bon vin point d’enseigne", le riz gluant parfumé Nàng Thom de Cho Dào est de plus en plus connu et consommé. Ces dernières décennies, la commune de My Lê a accueilli de nombreux visiteurs en provenance des provinces voisines telles que An Giang, Dông Thap, Tiên Giang, Bên Tre pour acheter des semences. Si la qualité de ce riz cultivée dans d'autres régions est toujours inférieure à celle de Cho Dào, son arôme particulier demeure.