dimanche 20 août 2017 - 07:27:03

Le retour du phénomène El Niño

Imprimer

Hanoï (VNA) - Le Vietnam pourra être à nouveau touché par la chaleur, la sécheresse, les fortes tempêtes et les inondations en raison du retour avec l’été du phénomène El Niño, selon les estimations du Centre national de prévisions météorologiques et hydrologiques.

La sécheresse fait rage dans le delta du Mékong en 2016. Photo : VNA/CVN


Les experts suivent avec beaucoup d’attention la progression d’El Niño et tente de prévoir l’ensemble des conséquences de ce phénomène sur la deuxième moitié de 2017. Ils sont d’autant plus attentifs que le taux de probabilité que des perturbations climatiques surviennent se situe entre 60 et 70%.

«Selon nos données, de fortes tempêtes voir des super typhons pourront se former sous l’influence d’El Niño. Cet été sera plus chaud que dans le passé. Si ce phénomène climatique persiste en automne ou en hiver, la sécheresse et la salinisation des sols continueront à faire rage dans certaines provinces», prévient Lê Thanh Hai, directeur adjoint du Centre national de prévisions météorologiques et hydrologiques.

Ainsi en plus des tempêtes, des retards quant au début de la saison des pluies sont prévues au Nord du Vietnam. Même s’il semble que les averses seront violentes, le volume de précipitation attendu pourrait être plus faible que l’année précédente. Les pluies diluviennes prévues pourraient provoquer des inondations et des glissements de terrains, surtout dans les provinces du Nord-Ouest.

Le Vietnam est un pays particulièrement affecté par les changements climatiques. Après l’année 2015 qui a vu des inondations record et mortelles à Quang Ninh et l’année 2016 fut l’année de la progression de la salinisation des eaux fluviales dans les hauts-plateaux du Centre et le Sud ainsi que d’une sécheresse d’une ampleur inédite, il semble que la tendance ne veuille pas s’inverser pour 2017.-CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres